Jump to content

phrases à traduire


Recommended Posts

Bonjour, j'ai 6 phrases à traduire et j'aimerai savoir si mes traductions sont justes. Merci !

 

1) Equis dimissis, Caesar Rubiconem trajecit : Après ayant été disparu, César bougea le Rubicon.

2) Libationibus factis, auspex Caesarem aspexit et admonuit. : Parce que la libation l'augure a visionné César et l'a contrarié

3) Hostiis caesis, Caesar curiam introiit : malgré qu'un ennemi contrarié, César est entré.

4) Caesare regnante, Romae senatores prudentes erant: Malgré César les sénateurs ont été prudents.

5 Periculo nuntiato, Spurinna, Caesaris haruspex, ubertim flevit :, Spurinna, l'haruspice de César a pleuré abondamment.

6) Caesaris futura caedes denuntiata, Romani bellum parabant : Malgré la futur constellation de César avait été annoncé, les romains préparaient l'enterrement.

Link to post
Share on other sites

Bonjour, Jane22.

Avant tout, dis-toi qu'une phrase qui n'est pas pas française ne peut pas être une bonne traduction.

Phrase 1 : 1) Equis dimissis, Caesar Rubiconem trajecit : Après ayant été disparu, César bougea le Rubicon.

Après ayant été disparune veut rien dire.

Trajecit : de quel dictionnaire te sers-tu ? trajicere = traverser

Je te fais la première phrase en exemple. Pour les autres, je t'aide simplement.

Equis dimissis = c'est un ablatif absolu : sujet à l'ablatif = equis. Verbe au participe, ici c'est un participe passé passif. Traduction littérale : les chevaux ayant été renvoyés.

Caesar = César

trajecit = traversa

Rubiconem = le Rubicon.

Bien sûr, on peut faire mieux, mais je t'en laisse le soin.

 

Pour le reste, revois les ablatifs absolus :

Libationnibus = sujet de factis (facio). Traduis littéralement sur le mdèle de la phrase précédente.

aspicio ne veut pas dire "visionner". On n'est pas au cinéma (qui n'était pas inventé à cette époque...) Je repose ma question : dans quel dictionnaire as-tu pu trouver cela ?

 

Phrase 3 : Tu ne traduis pas "curiam".

Vérifie le sens de caesis.

Hostiis est un ablatif pluriel, mais de peut pas venir de "hostis" qui ferait "hostibus". Il vient de "hostia -ae. Vérifie le sens de ce mot.

Phrase 4 : Caesare regnante = ablatif absolu avec verbe au participe présent. Littéralement : "César régnant". Et n'oublie pas de mots dans la suite.

erant est un imparfait, pas un parfait. Traduis-le par un imparfait français et pas par un passé composé. Il faut respecter les temps latins.

Phrase 5 : Que fais-tu de "periculo nuntiato" : traduis littéralement sur le modèle de la première phrase.

Phrase 6 : Que vient faire cette histoire de "constellation" ?

futura caedes : es-tu sûre de ton texte latin ? S'agit-il d'un devoir pris sur un livre ?

Bon courage !

Link to post
Share on other sites

c'est ma sœur qui m'a donné la traduction des mots, elle a du se tromper.

 

J'ai re traduit mes phrases en me servant de vos conseils et d'un dictionnaire et j'ai obtenu

 

2 Parce que la libation ayant été faite, l'augure a régardé César et l'a averti.

3 Malgré qu'un ennemi tirant sur le vert,César est entré dans la curie.

4 Malgré César régnant,les sénateurs ont été prudents.

5 Parce que le danger annonçant,Spurinna, l'haruspice de César a pleuré abondamment.

6 Malgré le futur meurtre de César avait été annoncé, les romains préparaient la guerre.

 

Est ce juste ?

Link to post
Share on other sites

Bonjour, Jane22, c'est déjà beaucoup mieux !

 

Phrase 2 :

Parce que la libation ayant été faite : Pourquoi "parce que"? La traduction littérale,que tu as très bien faite, ne co^porte pas de "parce que". Et si tu mets cela parce que tu considères que l'ablatif absolu peut être acusal, il faut mettre en français une phrase qui soit... française. On ne met pas de participe en français après parce que. Il aurait fallu écrire : Parce que la libation avait été faite... Mais c'est inutile.

Autre point : libationibus factis est au pluriel. La tradiction sera donc : "Après que les libations eurent été faites" ou, plus simplement, "Après avoir fait les libations"... La fin est bonne. Mais nous sommes dans le récit : le français utilise plutôt dans ce cas le passé simple que le passé composé. Je t'écris donc la phrase complète : "...l'augure regarda César et l'avertit.

 

Phrase 3 : Relis ce que je t'ai dit et regarde bien ton dictionnaire. Hostiis ne vient pas de hostis, mais de "hostia". Regarde dans ton dictionnaire ce que veut dire "hostia". Même remarque que plus haut : hostiis et caesis sont des pluriels. Traduis littéralement comme dans la phrase 2.

As-tu cherché le sens de "caesis" : cela vient du verbe caedo qui signifie ici "immoler".

est entré : non. Utilise le passé simple = entra.

 

Phrase 4 : L'expression Caesare regnante se traduit habituellement par : "Sous le règne de César" Et je t'ai déjà dit que "erant" est un imparfiat. Tu dois donc le traduire par un imparfait français.

 

Phrase 5 : Oublie le "parce que" ! nuntiato est un participe passé passif et tu le traduis comme un actif. Mets-le au passif et traduis littéralement. Après tu verras, d'après le sens, s'il faut ajouter une nuance (temporelle par exemple).

La suite est bonne, mais pas de passé composé ! Le passé simple s'impose dans le récit.

 

Phrase 6 : Je pense que ton texte doit être : "caede" à l'ablatif et non "caedes" au nominatif...

"Malgré" ne convient pas ici dans la phrase telle que tu l'écris. En revanche, c'est certainement le sens. Traduis d'abord littéralement. De plus il ne se construit pas avec un participe.

 

Essaie encore, mais c'est vraiment beaucoup mieux. Lis bien toutes mes remarques, et s'il y en a que tu ne comprends pas, n'hésite pas à demander.

Bon courage et à bientôt !

Link to post
Share on other sites

Bonjour, merci pour vos conseils.

 

J'ai re formuler les phrases :

1. Après les chevaux ayant été renvoyés, César traversa le Rubicon.

2. Après que les libations eurent été faites, l'augure regarda César et l'a avertit.

3. Malgré un animal (offert en sacrifice) immolé, César entra dans la curie.

4. Sous le règne de César, les sénateurs étaient prudents.

5. Après le danger ayant été annoncé, Spurinna l'haruspice de César pleura abondamment.

Je m'excuse de vous contredire mais dans la phrase 5 c'est caedes et non caede.

Pourriez-vous s'il vous plait, me dire si les phrases sont justes et m'aidez à traduire la phrase 6.

Merci d'avance pour votre réponse

Link to post
Share on other sites

Tu y es presque.

1. Après les chevaux ayant été renvoyés, César traversa le Rubicon.

2. Après que les libations eurent été faites, l'augure regarda César et l'a avertit.

3. Malgré un animal (offert en sacrifice) immolé, César entra dans la curie.

4. Sous le règne de César, les sénateurs étaient prudents.

5. Après le danger ayant été annoncé, Spurinna l'haruspice de César pleura abondamment.

Je m'excuse de vous contredire mais dans la phrase 5 c'est caedes et non caede.

Pourriez-vous s'il vous plait, me dire si les phrases sont justes et m'aidez à traduire la phrase 6.

Fais la première phrase sur le modèle de la deuxième :

Après que les chevaux + un passé antérieur français. Je te laisse chercher.

 

Phrase 2 : "regarda" est bien. Mais "a averti" (sans "t"" : tu ne dis pas "avertite" au féminin. En français, "averti" est ici un participe) reste un passé composé. Mets un passé simple.

 

Phrase 3 : hostiis est au pluriel, je te l'ai déjà dit. Fais bien attention à ce que je t'écris.

Phrase 3 : Pas de parenthèse dans une traduction. Tu peux traduire "hostiis" par "victimes". C'est le sens habituel.

Malgré ne me parait pas convenir ici. Laisse un sens temporel : Après que ... + passé antérieur.

Phrase 4 : d'accord.

Phrase 5 : Remplace Après par "après que", ou bien traduis : Après avoir annoncé le danger...

Phrase 6 : Faisons "comme si..." Tu ne m'as pas dit si ton exercice sortait d'un livre (lequel ?) ou avait été dicté.

Après que le meurtre à venir de César eut été annoncé.... Le reste est bon.

Corrige encore ce qu'il y a à corriger. Et, s'il te plait, réponds à ma question.

Bon courage !

Link to post
Share on other sites

Bonjour, encore merci pour vos conseils, le texte figure dans le livre: latin en séquences 3e, collection Magnard.

 

1. Après que les chevaux furent renvoyés, César traversa le Rubicon.

2. Après que les libations eurent été faites, l'augure regarda César et l'avertit.

3. Après que les victimes eurent été immolé, César entra dans la curie.

5. Après que le danger ayant été annoncé, Spurinna, l'haruspice de César pleura abondamment.

6. Après que le meurtre à venir de César eut été annoncé, les romains préparaient la guerre.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...