Jump to content

Cicéron, Actionis in C. Verrem Secundae


Recommended Posts

Bonjour,

 

j'ai besoin d'un peu d'aide et d'une vérification. Merci beaucoup !

 

Chapitre 8

 

.. quaero cuius modi tu iudicia Romae putaris esse, si tibi hoc quemquam concessurum putasti.

= je te demande de quelle manière as-tu considéré les tribunaux de Rome, si tu as pensé faire admettre ceci à quelqu'un.

Comment rendre le tibi et le justifier ?

 

Chapitre 9

 

Verum tamen ea quae parvis in rebus accidere poterant providebant.

= mais cependant ils prévoyaient les choses qui pouvaient se produire par malheur dans les affaires.

Comment traduire le " parvis " ? dans quelques affaires, peu d'affaires...?

 

Non enim te instruere domum tuam voluerunt in provincia, sed illum usum provinciae supplere.

= En effet, ils n'ont pas voulu que tu bâtisses ta maison dans la province, mais (ils ont voulu) que tu remplaces cela par ton usage de la province ? que tu remplaces cela en étant gouverneur de province ?

Je ne vois pas comment traduire " illum usum provinciae ".

 

Chapitre 10

 

... nihil pro potestate, nihil ab invito, nihil per iniuriam.

= jamais à cause du pouvoir, jamais contre le propriétaire, jamais par violation du droit.

Juste pour être sûre que j'ai bien compris le sens.

Link to post
Share on other sites
Chapitre 8

 

.. quaero cuius modi tu iudicia Romae putaris esse, si tibi hoc quemquam concessurum putasti.

= je te demande de quelle manière as-tu considéré les tribunaux de Rome, si tu as pensé faire admettre ceci à quelqu'un.

Comment rendre le tibi et le justifier ?

COI de concessurum : "tu as pensé qu'on te concéderait cela..."

Chapitre 9

 

Verum tamen ea quae parvis in rebus accidere poterant providebant.

= mais cependant ils prévoyaient les choses qui pouvaient se produire par malheur dans les affaires.

Comment traduire le " parvis " ? dans quelques affaires, peu d'affaires...?

"des affaires peu importantes"

 

Non enim te instruere domum tuam voluerunt in provincia, sed illum usum provinciae supplere.

= En effet, ils n'ont pas voulu que tu bâtisses ta maison dans la province, mais (ils ont voulu) que tu remplaces cela par ton usage de la province ? que tu remplaces cela en étant gouverneur de province ?

Je ne vois pas comment traduire " illum usum provinciae ".

(Voir Gaffiot s.v. suppleo : "que tu satisfasses sur ce point à tes besoins de gouverneur de la province")

 

Chapitre 10

 

... nihil pro potestate, nihil ab invito, nihil per iniuriam.

= jamais à cause du pouvoir, jamais contre le propriétaire, jamais par violation du droit.

Juste pour être sûre que j'ai bien compris le sens.

pro : plutôt "en proportion de" => "en abusant de" je suppose

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup!

J'ai encore 2 " problèmes " :

 

« ille se negat pecuniam repetere, quam ereptam non tanto opere desiderat. »

= celui-là dit qu’il ne réclame pas l’argent qu’il a volé autant qu’il ne le regrette pas.

Ou

= celui-là dit qu’il ne réclame pas d’argent, il regrette sans trop d’effort ce qu’il a volé.

 que faire de « quam ereptam » ?

 

 

“ Tu quid ego privatim negoti geram interpretabere imminuendo honore senatorio ? “

= Toi tu interprétais par l’honneur sénatorial devant être outragé quel travail moi je puis faire à titre privé ?

 Je ne comprends pas le sens de cette phrase et je ne suis pas satisfaite de ma traduction…

 

Un grand merci & bon w-e !

Link to post
Share on other sites
« ille se negat pecuniam repetere, quam ereptam non tanto opere desiderat. »

= celui-là dit qu’il ne réclame pas l’argent qu’il a volé autant qu’il ne le regrette pas.

Ou

= celui-là dit qu’il ne réclame pas d’argent, il regrette sans trop d’effort ce qu’il a volé.

 que faire de « quam ereptam » ?

ereptam est l'attribut du COD quam : "il dit qu'il ne réclame pas l'argent qu'il ne regrette pas trop "ayant été dérobé" > "même si cet argent lui a été dérobé."

 

“ Tu quid ego privatim negoti geram interpretabere imminuendo honore senatorio ? “

= Toi tu interprétais (interpretabere futur !) par l’honneur sénatorial devant être outragé quel travail moi je puis faire à titre privé ?

 Je ne comprends pas le sens de cette phrase et je ne suis pas satisfaite de ma traduction…

Ce n'est pas tout à fait clair pour moi non plus. Je prendrais interpretari au sens de "comprendre, juger". Quid geram est une interrogation indirecte COD de interpretabere. Imminuendo honore senatorio pourrait être pris comme un ablatif de la "circonstance accompagnante" : "Et toi, jugeras-tu ce que je fais à titre privé en outrageant l'honneur d'un sénateur" (réagiras-tu à mon action en estimant logique d'outrager l'honneur d'un sénateur)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...