Jump to content

Aide traduction


Kim
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis actuellement en Master « mondes médiévaux ». Pour mon mémoire, je dois traduire quelques textes du latin au français dont celui-ci.

J’aurais besoin de votre aide pour savoir si ma traduction est bonne, mais également pour traduire le morceau de phrase restant en latin que je n’ai pas pu comprendre.

Ma traduction :

Au nom de Dieu, amen. Pesamigole de Bergame, magistrat de Florence par la grâce de Dieu commandait à Octaviano fils de Mainecti nomine iuramenti in pena librarum quiquaginta Pisanarum ut incontinenti conpleat et 

Baroni fils du défunt Baronis qui fera rédiger un outil d’interpellation de l’État, que le maître rendu publique devant Ardengo évêque de Florence  et frère Ruggiero de l’ordre des frères prêcheurs. Cet ordre a été fait au palais des fils Abbatis, en l’an 1244, au troisième ides de mars, seconde indiction, en la présence des témoins seigneur Baldovinecto del Cece et Arnoldo son fils et Iacobo, qui est appelé Ciapetta est un héraut du peuple. Moi Pierre, juge et notaire sur autorité impériale toute chose que j’ai écris et publié même signé selon les préceptes du pouvoir. 
 

Ce texte est issu de l’ouvrage « Quel che non c’é nella divina commedia » de Felice Tocco. 

F0713830-E3F7-4A69-B95F-7571679C99D6.jpeg

E7C5142D-8138-4EBE-98B4-265E896D0D56.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour. Je ne vais pas vous être d'un grand secours... Je suis plus latiniste que médiéviste. Un point, cependant, sur lequel je peux vous aider, c'est le mot "Podestate" : il s'agit vraisemblablement du mot technique désignant dans l'Italie du Nord au Moyen-Âge le "Podestat", l'équivalent du maire d'une ville.

Je vous suggère, pour la fin du texte, la traduction suivante :

Moi, Pierre, jadis juge par l’autorité impériale de Mellior et notaire j’ai écrit toutes ces choses en raison du commandement du dit Podestat et je l’ai publié et de même signé ci-dessous.

J'attends qu'un collègue intervienne...

Link to comment
Share on other sites

Ma traduction :

Au nom de Dieu, amen. [omission de Dominus Pax (qui fait partie du titre du podestat)] Pesamigole de Bergame, magistrat [podestat] de Florence par la grâce de Dieu commandait [tps] à Octaviano fils [oui, mais ce n'est pas par filiation naturelle !] de Mainecti nomine [du nom de...] iuramenti in pena librarum quiquaginta Pisanarum [laissons cela pour le moment] ut [à quel verbe allez vous rattacher ce ut ?]  incontinenti [= sans délai] conpleat [le verbe a un sens classique] et Baroni [dat. de Baro : ne perdez pas le fil]  fils du défunt Baronis qui fera [mode ? Et pourquoi "qui" ?] rédiger un outil d’interpellation [un acte d'appel] de l’État [=public], que le maître rendu publique [??]  devant Ardengo évêque de Florence  et frère Ruggiero de l’ordre des frères prêcheurs. Cet ordre a été fait au palais des fils [cf. plus haut] Abbatis [à quel cas est ce mot ?], en l’an 1244, au troisième ides de mars, seconde indiction, en la présence des témoins seigneur Baldovinecto del Cece et Arnoldo son fils et Iacobo, qui est appelé Ciapetta est un héraut du peuple [banniteur communal]. Moi Pierre, juge et notaire sur autorité impériale toute chose que j’ai écrit et publié même signé selon les préceptes du pouvoir [sens ??]

 

Ce n'est pas un texte facile, du moins dans son objet. Ne vous a-t-on pas donné quelques éléments historiques et civilisationnels avant de vous le faire traduire ?
 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...