Jump to content

Thème texte Descartes


Recommended Posts

Bonsoir tout le monde,

 

il y a quelque temps, j'avais déjà demandé de l'aide sur ce forum concernant un thème que je devais faire. J'ai apprécié l'aide qui m'a été donnée et j'en remercie encore les personnes concernées :)

 

je reviens donc ici dans l'espoir d'avoir à nouveau quelques conseils et aides au sujet d'un autre texte...Un extrait du Discours de la méthode de René Descartes que voici :

 

Ma seconde maxime était d'être le plus ferme et le plus résolu en mes actions que je pourrais, et de ne suivre pas moins constamment les opinions les plus douteuses lorsque je m'y serais une fois déterminé que si elles eussent été très assurées : imitant en ceci les voyageurs qui, se trouvant égarés en quelque forêt, ne doivent pas errer en tournoyant tantôt d'un côté, tantôt d'un autre, ni encore moins s'arrêter en une place, mais marcher toujours le plus droit qu'ils peuvent vers un même côté, et ne le changer point pour de faibles raisons, encore que ce n'ait peut être été au commencement que le hasard seul qui les ait déterminés à le choisir ; car par ce moyen, s'ils ne vont justement où ils désirent, ils arriveront au moins à la fin quelque part où vraisemblablement ils seront mieux que dans le milieu d'une forêt.

 

beau texte philosophique qui m'a donné un peu de fil à retordre...

 

Voilà ma proposition de traduction :

 

Secunda maxima mea oportebat ( je ne sais pas si je peux utiliser une autre formulation que "était d'être" ) firmissima et certissima in actionibus mea esse quod poterit, et ne sequi minus constanter incertissimas sententias cum ego semel obstinatus erim ut firmissimae fuissent (un peu du n'importe quoi ici...) : imitans in hoc viatores quos in cuiquam silva erratos sunt, ne errare rotando debeant modo lateris, modo alteris, nec minus consistere in uno loco, sed semper ambulare rectissime quod putant ad latus eundem et non eum commutare pertenuibus rationibus, quamvis forte non principio fuisset quod sola fortuna quam eos terminavisset (à le choisir = je ne sais vraiment pas comment le traduire...). Nam hac arte, si non recte ierint ubi cupiunt, advenient saltem postremo usquam ubi probabiliter melius quam in medio silvae erunt.

 

 

Si quelqu'un ou même plusieurs personnes parmi vous pouvaient me donner leur avis et conseils, je suis preneuse :)

 

je vous remercie tous d'avance et vous souhaite une très bonne fin de soirée !

 

Fleur-de-Lys04

Link to post
Share on other sites

Secunda maxima (ce mot n’a jamais signifié « maxime ») mea oportebat (double faute : a) il n’y a pas d’obligation à exprimer ; 2° oportet se construit avec une proposition infinitive dont le sujet doit être à l’accusatif ; ici, c’est comme si vous aviez dit « une seconde maxime fallait… ») firmissima et certissima (est-ce la maxime qui est ferme et résolue ??) in actionibus mea (nombre ?) esse quod poterit (regardez dans le Gaffiot à maxime) et ne (ce n’est pas la bonne négation) sequi minus constanter incertissimas sententias cum ego (inutile) semel obstinatus erim ut (ni le passif du verbe obstinare, du reste peu classique, ni l’adjectif ne peuvent être employés ici avec ut) firmissae fuissent : imitans in hoc (très mal dit) viatores quos (fonction du relatif ?) in cuiquam (ce n’est pas le bon mot ni le bon cas) silva erratos (fonction ?) sunt (le passif n’a pas de sens ici !!), ne (négation ?) errare rotando (= « en faisant tourner » ??) debeant (mode ?) sub (ne convient pas) modo lateris ( ??), modo alteris ( ??), nec minus consistere in uno loco, sed semper ambulare rectissime quod putant (incorrect : cf plus haut à propos de maxime) ad latus eundem (orth. et genre ?) et non eum (id.) commutare (soit) pertenuibus rationibus, quamvis forte non principio fuisset (mode ?) quod (non… quod n’a aucun sens…) sola fortuna quam (fonction du relatif ?) eos terminavisset (sens ??? = « qui les eussent limités » ; pour "choisir", vous avez eligere ou deligere). Nam hac arte (ne convient pas), si non recte ierint ubi cupiunt, advenient saltem postremo usquam (ce n’est pas le bon mot) ubi probabiliter melius quam in medio silvae (non : latinisme à connaître ; regardez à medius) erunt.

 

Ça n'est pas très bon pour plusieurs raisons :

- Il y a des solécismes ; en particulier, revoyez la syntaxe du pronom relatif.

- Le choix des mots n'est pas très bon : utilisez le dictionnaire de version après celui de thème pour contrôler les usages, la construction.

- Vous traduisez trop littéralement, ce qui mène parfois à des non-sens en latin. Il faut chercher des tournures équivalentes et ne pas calquer (par exemple, à propos de la tournure ne... que) . L'ordre des mots n'est pas non plus satisfaisant : c'est celui du français.

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour votre réponse !

En effet, je me doutais d'avoir commis pas mal de fautes. Je n'arrive pas à progresser dans ce domaine, devant travailler seule ( notre prof n'est quasi jamais là.. bonjour pour les méthodes)

Je vais retravailler tout cela.. Mais auriez-vous quelques suggestions de tournures à utiliser pour le theme pour un peu me guider ? Je me suis vraiment perdue..

en tout cas merci infiniment pour votre réponse :)

 

Fleur-de-Lys04

Link to post
Share on other sites

Voici des conseils pour le début. Pouvez-vous le refaire ?

 

Ma seconde maxime(1) était d'être(2) le plus ferme et le plus résolu en mes actions que je pourrais(3), et de ne suivre pas(4) moins constamment les opinions les plus douteuses lorsque je m'y serais une fois(5) déterminé que(6) si elles eussent été très assurées : imitant(7) en ceci les voyageurs qui, se trouvant égarés(8) en quelque forêt, ne doivent pas errer en tournoyant tantôt d'un côté, tantôt d'un autre, ni encore moins s'arrêter en une place, mais marcher toujours le plus droit qu'ils peuvent vers un même côté, et ne le changer point pour de faibles raisons, encore que ce n'ait peut être été au commencement que le hasard seul qui les ait déterminés à le choisir ; car par ce moyen, s'ils ne vont justement où ils désirent, ils arriveront au moins à la fin quelque part où vraisemblablement ils seront mieux que dans le milieu d'une forêt.

(1) Pensez à « précepte » en français, mieux encore, à « règle ».

(2) Pour « était d’être », cherchez à fero.

(3) « le plus que je pourrais » = « le plus possible » : cherchez à "maxime".

(4) et… ne pas se traduit par un mot que vous trouverez dans la grammaire

(5) Cherchez à « une fois que »

(6) Vous n’avez pas vu que ce « que » servait à construire le complément du comparatif « non moins ».

Descartes est prêt à suivre les opinions les plus douteuses aussi bien que si elles lui avaient parues certaines (tant qu’il n’a pas vérifié leur validité).

(7) Utilisez un mode personnel.

(8) "se trouvant égarés" = "comme ils sont se sont égarés" ; utilisez le verbe « aberro ». Corrigez les grosses fautes « quos » et cuiquam ».

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...