Jump to content

Traduction d'une phrase courte


Aldebaran
 Share

Recommended Posts

Bonjour !

 

J'aimerais avoir la traduction d'une phrase à mettre en préface d'un mémoire, malheureusement mes cours de latin remontent loin. La phrase est "Je suis l'architecte de ma propre destruction."

J'avais pensé à Architectum mea pernicies sum, mais je pense que je patauge... :wacko:

 

Pouvez-vous m'aider ?

 

Merci ! :)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

 

J'aimerais avoir la traduction d'une phrase à mettre en préface d'un mémoire, malheureusement mes cours de latin remontent loin. La phrase est "Je suis l'architecte de ma propre destruction."

J'avais pensé à Architectum mea pernicies sum, mais je pense que je patauge... :wacko:

 

Pouvez-vous m'aider ?

 

Merci ! :)

Bonjour, voici par exemple: Architectus perniciei meae sum. Vous pouvez remplacer "architectus" par" opifex" qui signifie "auteur, artisan" et "perniciei" par" eversionis" qui signifie aussi ruine, renversement

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, voici par exemple: Architectus perniciei meae sum. Vous pouvez remplacer "architectus" par" opifex" qui signifie "auteur, artisan" et "perniciei" par" eversionis" qui signifie aussi ruine, renversement

Bonjour,

Merci infiniment pour cette traduction. J'ai cependant une question: pourquoi architectus reste au nominatif ? Je pensais devoir le décliner à l'accusatif ?

Link to comment
Share on other sites

Je propose une traduction moins littérale, mais plus "latine", me semble-t-il :

 

PERNICIEM MEAM COGITAVI ET PERFECI

(J'ai médité et réalisé ma (propre) destruction)

Bonjour Jacques,

Merci beaucoup pour votre réponse. J'aurai une question:

Pourquoi votre "pernicies" change de déclinaison par rapport à la réponse de Bill ? Et mea devenant aussi meam ?

Désolée, mes cours sont bien loin hélas !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Aldebaran,

Tout simplement parce que dans la phrase de Bill (et la vôtre), architectus est attribut du sujet, donc il reste au nominatif, tandis que dans la mienne, perniciem est COD des deux verbes, donc à l'accusatif, et meam est évidemment au même cas.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Aldebaran,

Tout simplement parce que dans la phrase de Bill (et la vôtre), architectus est attribut du sujet, donc il reste au nominatif, tandis que dans la mienne, perniciem est COD des deux verbes, donc à l'accusatif, et meam est évidemment au même cas.

Bonjour,

 

Merci pour ces explications, je comprends mieux.

Et si:

Opifex eversionis et constructionis mea sum.

 

Cela marche t-il encore ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour ces explications, je comprends mieux.

Et si:

Opifex eversionis et constructionis mea sum.

 

Cela marche t-il encore ?

Vous devez écrire "meae" car il doit se mettre au génitif en accord avec " eversionis" et "constructionis". "Je suis l'architecte de ma destruction et de ma construction".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...