Jump to content

aide demandée pour traduction d'un petit texte


Recommended Posts

Bonjour,

N'étant malheureusement pas latiniste j'implore votre aide pour parvenir à une traduction du court texte ci-dessous:

 

"IRA FEROX, PRAECEPSQ, CALUMNIA VELLICAT AUREM IUDICIS INSANI, RAPIT HINC MALESVADA LIBIDO, HINC, FUROR AT CONTRA MERITIS REA VINCIT HONESTIS NIL TREPIDANS VIRTUS ET MENS SIBI CONSCIA RECTI."

 

Le mot à mot me permet de saisir des bribes mais une traduction en bonne et due forme me rendrait un fier service.

Merci pour toute aide.

Link to post
Share on other sites

 

Bonjour,

N'étant malheureusement pas latiniste j'implore votre aide pour parvenir à une traduction du court texte ci-dessous:

 

"IRA FEROX, PRAECEPSQ, CALUMNIA VELLICAT AUREM IUDICIS INSANI, RAPIT HINC MALESVADA LIBIDO, HINC, FUROR AT CONTRA MERITIS REA VINCIT HONESTIS NIL TREPIDANS VIRTUS ET MENS SIBI CONSCIA RECTI."

 

Le mot à mot me permet de saisir des bribes mais une traduction en bonne et due forme me rendrait un fier service.

Merci pour toute aide.

 

Bonjour, ce texte latin fait partie d'un ensemble écrit en espagnol si je ne me trompe pas. Pourriez-vous nous en préciser l'objet?

Link to post
Share on other sites

impressionnant! Merci bcp pour le lien.

Une idée de traduction qui se tienne ?

Bonjour, j'avoue que sans contexte le passage me laisse perplexe et sans réponse assurée. " rea" en particulier me pose problème. Attendez d'autres interventions! Patience et espérance... cordialement

Link to post
Share on other sites

merci néanmoins pour cet effort...

je vais donc espérer patiemment... si une autre âme dévouée veut bien se pencher sur cette traduction, toute aide est la bienvenue...

Bonjour, vous avez repéré le texte à Séville, dites-vous; ne serait-il pas accompagné d'une illustration que vous pourriez nous transmettre:cela pourrait aider. :mellow:

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Je propose :

La colère, sauvage et effrénée, et la calomnie déchirent l'oreille du juge insensé ; puis la passion, mauvaise conseillère, l'emporte, et enfin la folie. Au contraire, la vertu accusée triomphe par des actes honorables, elle qui ne tremble devant rien, ainsi que l'esprit conscient de ce qui est juste.

Le texte fait peut-être référence aux martyres de Sainte Juste et de Sainte Rufine, patronnes de Séville.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...