Jump to content

Version d'un passage de Schryleus von Rheita (XVII)


Recommended Posts

Bonjour,

 

J'ai un problème avec la traduction d'un phrase... Pour la remettre dans son contexte, Rheita (auteur du XVIIe siècle) est un astronome qui pense que les autres planètes pourraient être habitées et propose différents arguments. C'est la phrase en gras qui me pose problème.

 

"Uti est tellus, Planetæ & aliæ stellæ &c. hoc modo quidem plures esse mundos, multi & veteres, & recentiores opinantur. Veteres quidem Lunam maximè habitari arbitrabantur, teste Cicerone, Theodoreto, & alijs &c… Quid autem obsecro eos dicturos fuisse putas, si nostri temporis aquilinis, seu armatis illis oculis præditi, altissimos in ea montes, valles, colles, cavernas, eamque & suæ vapidæ atmosphæræ perpetuò inclusam vidissent?"

 

J'hésite entre: "La plupart des Anciens jugeaient ainsi que la lune était habitée" et "Ainsi, ce sont principalement les Anciens qui jugeaient que la lune était habitée." Le sens du texte serait alors complètement différent...

 

Merci de votre aide.

Link to post
Share on other sites

la phrase qui suit (où il est question de la lune) me fait penser à une troisième solution: ".....les anciens, c'est certain, pensaient que la lune surtout était habitée (parmi les nombreux mondes possiblement habités). Ou ".................que la lune, en particulier, était habitée"

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...