Jump to content

version "les joueurs de flûte à Rome


Recommended Posts

le collatinus n'a pas tout à fait tort, mais pas tout à fait raison non-plus.

L'expression "fas est" au sens de "il est permis" a bien une connotation religieuse, mais pas au point de traduire de cette façon. En fait, cela signifie : il est permis par la loi : c'est une autorisation solennelle. Et comme nous ne sommes pas dans une république laïque, il est sous-entendu qu'il s'agit d'une permission divine, dans la mesure où il s'agit d'un texte de loi et où la loi est effectivement une émanation de la volonté des dieux. C'est la différence avec "licet" qui n'a pas cette connotation.

Mais peu à peu, ce caractère sacré s'est estompé. Et il est exagéré de traduire comme le collatinus en explicitant tellement ce qui n'est qu'une nuance.

Et si vous utilisiez le Gaffiot ? Cela éviterait bien des inexactitudes et même des erreurs.

Désolé, j'ai encore fait un "doublon", n'ayant pas lu la correction de Blackstone en haut de cette page.

Link to post
Share on other sites

Désolé, j'ai encore fait un "doublon", n'ayant pas lu la correction de Blackstone en haut de cette page.

 

 

idem autem ius aliis collegiis non tribuetur". Sic omnes arte tibicinum fructi sunt, nec iam uoluptas aurium finem habuit.

 

Le pouvoir même en revanche ne l'aurait pas accordé à un autre collège."

Ainsi tous jouissèrent du talent des joueurs de flûtes et une oreille satisfaite? n'avait désormais pas de limite.

Link to post
Share on other sites
Le pouvoir même en revanche ne l'aurait pas accordé à un autre collège."

Ainsi tous jouissèrent du talent des joueurs de flûtes et une oreille satisfaite? n'avait désormais pas de limite.

 

Il y a encore bien des erreurs dues en bonne partie à un manque d'analyse et au recours à un lexique manifestement insuffisant.

 

De plus, vous n’avez pas suivi la construction que je vous ai faite…

En français, il faut traduire « autem » en premier, même si en latin, il est toujours postposé.

 

Autem = En revanche

idem jus = Encore un effet de collatunus ? Jus juris signifie le droit, pas le pouvoir ! Quant à « idem », c’est le sens premier et habituel de « le même ».

non tribuetur : vous n’avez pas répondu à ma question. Quels sont la voie, le mode et le temps de cette forme ?

aliis collegigiis : quel est le nombre ? Un singulier n'est pas un pluriel, et vice versa.

 

Jouissèrent = je suppose que c’est une inadvertance… car c’est un barbarisme, en français.

 

nec jam = et désormais Garder l’ordre !

voluptas est un nom. aurium est un nom. Quels sont les cas ?

habuit n’est pas un imparfait…

 

Courage ! Il suffirait d'un peu de rigueur pour que tout se passe bien !

Link to post
Share on other sites

Il y a encore bien des erreurs dues en bonne partie à un manque d'analyse et au recours à un lexique manifestement insuffisant.

 

De plus, vous navez pas suivi la construction que je vous ai faite…

En français, il faut traduire « autem » en premier, même si en latin, il est toujours postposé.

 

Autem = En revanche

idem jus = Encore un effet de collatunus ? Jus juris signifie le droit, pas le pouvoir ! Quant à « idem », cest le sens premier et habituel de « le même ».

non tribuetur : vous navez pas répondu à ma question. Quels sont la voie, le mode et le temps de cette forme ?

aliis collegigiis : quel est le nombre ? Un singulier n'est pas un pluriel, et vice versa.

 

Jouissèrent = je suppose que cest une inadvertance… car cest un barbarisme, en français.

 

nec jam = et désormais Garder lordre !

voluptas est un nom. aurium est un nom. Quels sont les cas ?

habuit nest pas un imparfait…

 

Courage ! Il suffirait d'un peu de rigueur pour que tout se passe bien !

 

je crois que "tribuetur" est un futur passif 3e pers du singulier ?

 

pour "jus" non j'ai trouvé "pouvoir" dans le gaffiot, mais il y avait "droit" c'est vrai.

 

Et pour "autem" désolé j'avais mal compris, vous parliez de deuxième position, et j'ai cru qu'il fallait donc que je le place en deuxième position en français !

Link to post
Share on other sites

je crois que "tribuetur" est un futur passif 3e pers du singulier ?

 

pour "jus" non j'ai trouvé "pouvoir" dans le gaffiot, mais il y avait "droit" c'est vrai.

 

Et pour "autem" désolé j'avais mal compris, vous parliez de deuxième position, et j'ai cru qu'il fallait donc que je le place en deuxième position en français !

 

 

En revanche, le même droit ne sera pas attribué à d'autres collèges.

Ainsi tous ont pris plaisir du talent des joueurs de flûtes et désormais le plaisir des oreilles n'eut pas de limites.

Link to post
Share on other sites
En revanche, le même droit ne sera pas attribué à d'autres collèges.

Ainsi tous ont pris plaisir du talent des joueurs de flûtes et désormais le plaisir des oreilles n'eut pas de limites.

Cette fois-ci, nous y sommes.

ont pris plaisir : pas tout à fait. On est dans le récit. Ici, le passé simple s'impose en français.

Et on dit "prendre plaisir à" et pas "prendre plaisir de", en revanche on dirait "se réjouir de"...

Petite remarque sur le Gaffiot : "pouvoir" intervenait au petit b du 5° § : il faut tenir compte, pour choisir une traduction, de la fréquence de l'emploi et des auteurs qui utilisent ce sens, et dans quel contexte.

Voici donc la phrase corrigée : En revanche, le même droit ne sera pas attribué à d'autres collèges.

Ainsi tous jouirent du talent des joueurs de flûtes et désormais le plaisir des oreilles n'eut pas de limites.

Au fait, pourquoi ne pas garder "jouirent" qui était très bon ? (une fois corrigée la faute de français).

 

J'espère que cela ne vous ennuie pas d'entrer autant dans le détail, mais je crois sincèrement que c'est le seul moyen de vous aider à progresser... Et c'est bien ce que nous souhaitons tous !

Link to post
Share on other sites

Cette fois-ci, nous y sommes.

ont pris plaisir : pas tout à fait. On est dans le récit. Ici, le passé simple s'impose en français.

Et on dit "prendre plaisir à" et pas "prendre plaisir de", en revanche on dirait "se réjouir de"...

Petite remarque sur le Gaffiot : "pouvoir" intervenait au petit b du 5° § : il faut tenir compte, pour choisir une traduction, de la fréquence de l'emploi et des auteurs qui utilisent ce sens, et dans quel contexte.

Voici donc la phrase corrigée : En revanche, le même droit ne sera pas attribué à d'autres collèges.

Ainsi tous jouirent du talent des joueurs de flûtes et désormais le plaisir des oreilles n'eut pas de limites.

Au fait, pourquoi ne pas garder "jouirent" qui était très bon ? (une fois corrigée la faute de français).

 

J'espère que cela ne vous ennuie pas d'entrer autant dans le détail, mais je crois sincèrement que c'est le seul moyen de vous aider à progresser... Et c'est bien ce que nous souhaitons tous !

 

oui je suis d'accord je ne demande qu'à progresser ! Mais avec 1h30 de latin par semaine...

Merci de votre patience et de votre aide ! A bientôt :D

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...