Jump to content

Tout doux ou tous doux?


nino63
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je suis confronté à une question que j'aimerais résoudre.

 

Je souhaiterais écrire : "des prix tout doux".

 

Je suis presque sûr de la grammaire de cette phrase, mais cependant, pourquoi écrire "tout" et non "tous"?

 

Et bien oui, on dit bien "des offres toutes douces" alors pourquoi pas "des prix tous doux"?

 

J'ai bien une petite idée, mais je ne sais pas comment l'exprimée...

 

Merci pour vos réponses. ;)

Link to comment
Share on other sites

« Tout » est un adverbe, il est donc invariable à ce titre.

 

Cela dit, pour des raisons d’euphonie, on le transforme en adjectif pour l’accorder avec des mots féminins sauf dans le cas de féminins commençant par une voyelle où il redevient adverbe invariable du fait de la liaison qui simule le féminin.

 

On dit donc « des maisons toutes blanches » : l’adverbe devient adjectif pour accord euphonique

 

Mais « des bonnets tout blancs » : ici il n’y a aucune raison de transformer l’adverbe en adjectif.

 

On dira « c’est pour une raison tout autre » : ici adjectif commençant par une voyelle, de la même façon on dirait « tout essentielle », « tout évidente » etc.

 

Ægidius REX

 

Link to comment
Share on other sites

On considère plutôt que "tout" est le seul adverbe qui ne soit pas invariable.

Adverbe, il a le sens de tout à fait, entièrement, complètement ; il est alors invariable :

- des enfants tout petits...

- des fillettes tout émues...

 

Cependant, quand « tout » précède un adjectif féminin commençant par une consonne ou un « h » aspiré, il s'accorde avec lui. C'est le seul adverbe qui peut varier :

- des fillettes toutes rouges et toutes honteuses...

Link to comment
Share on other sites

Il existe quelques autres cas d'adverbes variables:

 

"Adverbes variables

Une contribution de Michel. | Version doc

 

1. À l’instar de « tout », d’autres adverbes peuvent s’accorder pour les mêmes raisons, et aussi parce que leur origine adjectivale est fortement ressentie. C’est notamment le cas des adverbes grand, large et droit.

2. Dans l’expression grand ouvert, l’adverbe « grand » s’accorde avec l’adjectif « ouvert ». Exemples : « Là, j’attendais, les oreilles grandes ouvertes, et attentif au moindre craquement » (chapitre 24), « Plusieurs lapins passèrent, puis des perdrix grandes ouvertes surgirent sans bruit du vallon » (14, chapitre 7), « Étendu sur le dos, les mains sous la nuque, et les yeux grands ouverts dans la nuit, j’évoquais les images de ce beau réveillon » (14, chapitre 21).

3. Dans l’expression large ouvert (pour « largement ouvert »), l’adverbe « large » s’accordera ou nom, au choix, avec l’adjectif « ouvert ». Exemples : « Les feux chauffaient tellement, qu’on laissait larges ouvertes les deux fenêtres et la porte, par lesquelles entrait la bonne odeur pénétrante des foins, fraîchement coupés » (Émile Zola, La Terre, partie 2, chapitre 7) et « Et deux meules flanquaient, ainsi que deux donjons, les portes qui bâillaient sur les champs, large ouvertes » (Émile Verhaeren, « Les Granges »).

4. On écrira, au choix, tiens-toi droit ou tiens-toi droite. Exemple : « Tenez-vous droite, dit Mme Aurélie » (Émile Zola, Au bonheur des dames, chapitre 4)."

 

Source: http://www.etudes-litteraires.com/grammaire/adverbes-variables.php

 

ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Morphologie_de_l%27adverbe_en_fran%C3%A7ais#Cas_particulier_des_adverbes_variables

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...