Jump to content

présomption de paternité, Ulpien et le Digeste


Recommended Posts

"filium eum definimus qui ex viro et uxore ejus nascitur"

Puis-je traduire par "nous définissons fils celui qui naît du mari et de l’épouse" ?

Le sens est correct. On pourrait dire "Nous définissons comme fils celui qui est né d'un homme et de l'épouse de celui-ci.(ejus : "de lui")" ou bien "Selon notre définition, un fils est..."

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour votre remarque. je pense que vous avez raison, le terme filius doit renvoyer aux deux sexes, mais j'ai l'impression le terme d'enfant n'exprime pas assez l'idée de filiation présent dans cet extrait du Digeste.

 

Bdeboysson

Effectivement Les cinquante livres du Digeste ou des Pandectes de l'empereur ..., Volume 1 Par Henri Hulot, Jean François Berthelot (consultable en ligne donne bien la traduction fils (page 69). Les filles ne comptaient guère...

Link to post
Share on other sites

Comment analysez-vous "eum filium" ? Un simple cod de "definimus" ?

En français, nous sommes obligés de le tourner en attribut de l'objet, non ?

 

"Filium", en français comme en latin, est en effet l'attribut de l'objet: "eum qui...nascitur". On pourrait dire aussi bien l'inverse: "eum...nascitur" attribut de l'objet: "filium". La différence de sens n'est pas très importante... En tous cas "eum" n'est pas adjectif, ici, mais pronom.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...