Jump to content

traduction de virgile les bucoliques


Recommended Posts

Bonjour à tous

Pourriez vous me venir aide pour cette traduction s'il vous plais. Je dois faire du mot à mot mais j'avoue etre assez confuse dans ma traduction

 

Audieras, et fama fuit; sed carmina tantum

 

nostra ualent, Lycida, tela inter Martia, quantum

 

Chaonias dicunt aquila ueniente columbas.

 

Quod nisi me quacumque nouas incidere litis

 

ante sinistra caua monuisset ab ilice cornix,

 

nec tuos hic Moeris nec uiueret ipse Menalcas

 

Donc les parties en rouge sont celles qui me donnent le plus de mal : je ne sais pas où et avec qui mettre ce dicunt et ce aquila pour la premiere phrase

 

Concernant le traduction j'ai ceci :

 

Tu l'avais entendu, et c'était une rumeur

 

mais nos vers valent autant, Lycide, au milieu des armes de Mars, qu'on dit des Colombes Choines [ aquila veniente???]

 

Si une colombe à gauche e m'eut averti de toute manière du haut d'un chêne creux de ne pas avoir de nouveaux démélés

ni ton Meris, ni Menalque lui même ne vivrait

 

 

Voila je suis totalement bloquée pourriez vous donc m'aider s'il vous plait?

 

NB: je presente ma traduction vendredi je ne tiens pas à vous presser mais pour moi c'est assez urgent :(

Pour la derniere partie quand on parle des colombes il me semble qu'il s'agit des augures comme pour Remus et Romulus avec les oiseaux qui prédisent l'avenir je ne sais pas si ça peut aider

 

Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous m'accorderez je l'éspère

Link to post
Share on other sites

Désolé : j'ai été occupé ces jours-ci et n'ai pas vu votre demande: "aquila veniente" c'est un ablatif absolu: "l'aigle venant" (= " à l'arrivée de l'aigle" ) (le poète compare la poésie face aux armes de guerre aux innocentes colombes face à l'aigle qui fond sur elles)

"cornix", c'est la corneille (corbeau) qui donne bons ou mauvais présages. Donc "si la (une) corneille ne m'avait sur le champ averti que de nouveaux combats me briseraient.....etc.

Êtes-vous sûr(e) de "Moeris"; n'est-ce pas plutôt "maereris", qui donnerait alors :" tu ne pleurerais pas les tiens et Ménalque, lui-même, ne serait plus en vie..."

 

Voilà... c'est peut-être trop tard...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...