Jump to content

L'enfance des Gracques


Recommended Posts

Salut à tous ,

J'aimerais vous demander votre aide pour la version suivante

Voici l'énoncé :

 

Tiberius Gracchus et Caius Gracchus Scipionis Africani ex filia nepotes erant

Horum adulescentia bonis artibus et magna spe omnium floruit.

Ad egregiam quippe indolem accedebat optima educatio.

Exstant Corneliae matris epistolae, quibus apparet eos non solum in gremio matris educatos fuisse,

sed etiam ab ea sermonis elegantiam hausisse.

Maximum matronis ornamentum esse liberos bene institutos merito putabat sapientissima illa mulier

 

Ainsi que les petites aides du livre à utiliser obligatoirement :

 

Bonae artes,f,pl : qualités

floreo, es, ere, ui : être florissant, briller

quippe : de fait

indoles, is, f : caractère naturel

exto, as, are : exister encore

gremium, ii , n : sein , giron

haurio, is, ire, hausi, haustum :puiser, tirer de

merito : avec raison

 

Voici ma traduction :

 

Tibère Gracque et Caius Gracque étaient les petits fils hors filiation

( ex filia mais cela me semble bizarre ) de l'Africain Scipion.

Ces jeunes hommes ayant des qualités et il brillait tous ayant un grand espoir

( ablatif absolu : bonis artibus et magna spe )

De fait, il approchait vers un remarquable caractère naturel ayant une optimale éducation

Existant encore, la lettre de la mère de Cornélia, ce qui apparait non seulement dans le giron

que la mère était mise en dehors, mais encore que la parole était imbibé élegamment .

La maitresse de maison , décorant, est très grande, ainsi, les enfants institués pensaient avec raison

qu'elle est la plus sage des femmes .

 

 

Il y a surement énormément de fautes mais essayez s'il vous plait de m'aider a la corrigé

le plus rapidement possible

Merci d'avance

Auré75

Link to post
Share on other sites

Scipionis Africani ex filia nepotes erant = étaient petits enfants de Scipion l'Africain par leur mère. Littéralement : étaient petits enfants par sa fille de Scipion l'Africain. ex = sortis de, nés de... Expression latine courante qui se trouve dans Cicéron.

 

Pour la deuxième phrase, tu as deviné et pas construit, d'où les fautes. Et attention, il y a une faute de copie : Horum adulescentia bonis( et pas bonus) artibus et magna spe omnium floruit.

Quel est le cas (et la fonction) de adulescentia ?

Essaie de corriger.

A bientôt !

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour cette première correction . En tenant compte de ce que vous venez de dire voici la traduction des deux premières phrases :                                                

 

1. Tibère Gracque et Caius Gracque étaient les petits-enfants par leur mère de l'Africain Scipion

 

2. Ce jeune homme fut florissant de ces qualités et d'un grand espoir .

 

Pourriez vous passez a la suite de la correction s'il vous plait si ces deux phrases sont correctes.

Merci d'avance

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour cette première correction . En tenant compte de ce que vous venez de dire voici la traduction des deux premières phrases :                                                

 

1. Tibère Gracque et Caius Gracque étaient les petits-enfants par leur mère de l'Africain Scipion

 

2. Ce jeune homme fut florissant de ces qualités et d'un grand espoir .

 

Pourriez vous passez a la suite de la correction s'il vous plait si ces deux phrases sont correctes.

Merci d'avance

 

Tu peux reprendre la phrase 2 : Qu'est horum, que signifie adulescentia ? Choisis dans le vocabulaire donné la traduction qui donne du sens à ta phrase.

Link to post
Share on other sites

Horum vient du pronom hic , haec , hoc qui signifie ce ce, celui-ci mais je ne sais pas a quel mot il se rapporte ? ( son cas est le genitif pluriel masculin ou neutre ) Adulescencia vient de adulescens, entis qui signifie jeune homme mais je ne sais pas quelle est la classe grammaticalle de ce mot et sur quelle déclinaison il se décline . J'ai pu juste remarquer les deux ablatif absolu bonis artibus et magna spe . Je ne comprend pas comment construire la phrase . Pouvez vous déjà m'éclairer a ces questions avant que je puisse recorriger la phrase numéro 2 ! La phrase numéro 1 est elle correcte ?? Merci d'avance

Link to post
Share on other sites

Bonjour, Auré75,

 

Tu as tout ce qu'il faut pour bien faire sauf... un bon dictionnaire. Si tu n'as pas de "Gaffiot" (c'est le meilleur dictionnaire latin français), tu peux le consulter gratuitement sur internet http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php

Si tu tapes adulescentia en haut à droite et que tu cliques sur les petites flèches, tu te trouveras sur la page d'adulescentia, "la jeunesse". Ce sens convient très bien. "adulescentia -ae f.", cela signifie : nom féminin de la première déclinaison.

Horum est le complément de "adulescentia" : il est situé juste avant. Le latin met habituellement le complément du nom avant le nom.

bonis artibus et magna spe ne sont pas des "ablatifs absolus". Ce sont tout simplement des ablatifs compléments du verbe "floruit" : brilla + complément de moyen : brilla par.

 

Avec ces renseignements, tu dois pouvoir construire puis traduire.

 

Bon courage !

Link to post
Share on other sites

Vous avez raison , en effet je n'ai pas de gaffiot . Je m'en achèterai un demain mais je vais essyaer de retraduire la phrase numéro 2 : Cette jeunesse brilla par des qualités et un grand espoir . Cette phrase est elle enfin correcte ?? La première phrase est elle correcte également . Si oui pouvez vous m'aider a corriger la suite de la version s'il vous plait

Link to post
Share on other sites
Cette jeunesse brillait par des qualités et un grand espoir .
C'est presque cela. Mais ici, "hic haec hoc" (horum) n'est pas un adjectif démonstratif mais un pronom démonstratif : Pas "ce" ou "ces" mais "celui-ci". Traduis le comme un pronom complément de nom : La jeunesse de...

A demain !

 

Ta première phrase est presque correcte : mais il ne s'agit pas de l'Africain Scipion, mais de Scipion l'Africain : Scipion n'est pas un africain mais un général romain qui s'est illustré dans la bataille contre Carthage (en Afrique du Nord): il bat définitivement les Carthaginois à Zama en 202 avant JC.

Link to post
Share on other sites

Merci encore . Je recommence les deux premières phrases : 1. Tibère Gracque et Caius Gracque étaient les petits enfants de Scipion l'Africain / 2. La jeunesse de ceux-ci brilla par des qualités et un grand espoir . Qu'en pensez vous ? ( horum est au pluriel non ?? )

Link to post
Share on other sites

Bonjour, Auré75,

 

Pour la première phrase, n'oublie pas le "par sa mère" qui est la manière française de dire ce que le latin dit par exfilia (né de la fille de Scipion).

La deuxième est bien construite et traduite correctement. N'oublie pas "omnium". On peut le comprendre de plusieurs manières. Pour garder ta traduction, disons : "un grand espoir de tous" : tous ceux qui les connaissent pensent qu'ils ont un grand avenir devant eux.

 

Regardons tout de suite la phrase 3 :

 

Ad egregiam quippe indolem accedebat optima educatio.

De fait, il approchait vers un remarquable caractère naturel ayant une optimale éducation

Quel est le cas de "optima educatio" et donc sa fonction ?

accedere + ad = s'ajouter à. (Dans le Gaffiot, sens B, § 2.)

A partir de là, tu dois pouvoir traduire sans difficulté cette phrase.

A bientôt !

Link to post
Share on other sites

Bonjour Blackstone,

Désolé mais je fais beaucoup d'erreurs d'inatention en corrigenat les phreses

Voici les 2 première phrases recorrigées :

 

1. Tibère Gracque et Caius Gracque ètaient les petits-enfants par sa mère de Scipion l'Africain

 

2. La jeunesse de ceux-ci brilla par des qualités et un grand espoir de tous.

 

Avant de commencer a traduire la 3e phrase , je vais tenter de répondre a vos questions pour que vous puissiez voir où est le problème si ma démarche est fausse :

 

optima educatio est à l'abaltif et signifie : une très bonne éduction

 

3. Ad egregiam quippe indolem accedebat optima educatio.

 

De fait, il s'ajoutait d'un remarquable caractère naturel de par ( ou grâce à je ne sais pas ) une très bonne éductaion .

[De qui parle-t-on dans cette phrase je n'ai pas compris ? Tibère ? Caius ? une autre personne ?]

 

 

Bonne nouvelle : J'ai acheté le Gaffiot malheureusement de poche car il n'y avait plus que ça a la librarie mais j'ai pris le plus gros modèle ( environ 125 000 traductions ) je pense que cela devrait suffire .

 

Que pensez vous de mes phrases et de mon achat ?

 

P.S : Je vous remercie grandement de votre aide car je vois que vous prenez bien le temps de m'expliquer mes fautes et très clairement toujours avec sympathie !! Etiez-vous professeur de Latin dans votre vie active ?

Link to post
Share on other sites

Tu fais erreur sur : optima educatio. Optima peut être effectivement un ablatif, mais pas educatio. Cherche "educatio" dans ton dictionnaire. De toute façon, en admettant qu'educatio puisse être un ablatif, il serait masculin et optima un féminin... ça ne pourrait pas aller ensemble. Mais vérifie "educatio" dans un dictionnaire. Quel est le génitif de "educatio" et par conséquent, quel en est l'ablatif ?

 

Pour le Gaffiot, tu as fait une erreur, malheureusement. Ces "abrégés", même gros, sont des leurres. Ils ne contiennent pas suffisamment les références aux auteurs qui sont primordiales. Si c'est encore possible, commande à ta librairie le vrai Gaffiot et essaie de négocier la reprise de l'autre contre l'achat du gros...

 

Bon courage !

Link to post
Share on other sites

Excellent ! Mais, comme je te l'avais indiqué, en français on dit s'ajouter à. L'article défini ne s'impose pas ici. On va donc traduire :

De fait, une très bonne éducation s'ajoutait à un remarquable caractère naturel. N'oublie pas quippe...

 

Plus que deux phrases :

 

Exstant Corneliae matris epistolae, quibus apparet eos non solum in gremio matris educatos fuisse,

sed etiam ab ea sermonis elegantiam hausisse.

Existant encore, la lettre de la mère de Cornélia, ce qui apparait non seulement dans le giron

que la mère était mise en dehors, mais encore que la parole était imbibé élegamment .

 

Commençons par le début de la phrase.

Exstant est un verbe conjugué et pas un participe. Cela vient de "exsto". Quel temps, quelle personne, quel nombre ?

Que peut être "epistolae" (quatre solutions...)

A bientôt !

Link to post
Share on other sites

Extant est a la 3e personne du pluriel . Il signifie donc : ils existent

Epistolae peut être un génitif ou un datif singulier ou encore un nominatif ou vocatif pluriel

Dans la 4e phrase je pense que c'est nominatif pluriel s'accordant donc avec extant le début de la phrases donnerait donc :

 

Les lettres de la mère de Cornélia existent. Pour la suite de la phrase , quelles sont mes erreurs ?

Link to post
Share on other sites

C'est presque très bien. Corneliae matris pourrait signifier "la mère de Cornélie". Mais n'oublie pas que Cornélie est la mère des deux frères. Ici, Corneliae est en apposition à matris.

Nous traduirons donc : Les lettres de leur mère, Cornélie, existent.

 

La suite : quibus n'est pas au nominatif ou à l'accusatif.

En français, le pronom relatif se décline (comme en latin) :

Qui (sujet) que (complément d'objet), duquel ou de la quelle (complément de nom) par lequel (complément de moyen).

Essaie de traduire quibus apparet : quibus n'est donc pas le sujet de apparet.

Apparet est très souvent (et c'est le cas ici : il apparait que, il est manifeste que... Il est suivi d'une proposition infinitive.

Attention, il y a deux verbes "educo" qui ne sont pas de la même conjugaison. Vérifie lequel peut faire "educatos" et quel est son sens. Qu'est-ce que la forme "educatos esse" ?

Link to post
Share on other sites

Je reprend la phrase numér 3:

Quibus est au datif ou a l'ablatif pluriel .

 

3. Les lettres de leur mère, Cornélie, existent. Il apparait que ... (je ne sais comment traduire la suite )

 

educatos esse vient de educo qui signifie élever nourir

Educatos est à l' accusatif pluriel venant du supin eduactus,a,um mais je ne comprend pas qu'est ce que la forme educatos esse ????

Link to post
Share on other sites

Je crois que tu n'as pas compris ce que je te disais pour "quibus". Cette forme est l'ablatif pluriel du pronom relatif qui, quae quod. Il introduit donc une proposition relative. Le pronom relatif a un antécédent. Ici, le seul possible est "epistulae". Mais il a une fonction : il est complément de moyen de apparet.

Ce qui donne : Les lettres de leur mère Cornélie existent, par lesquelles il apparait que...

 

As-tu bien compris cela ?

 

Sais-tu ce qu'est une proposition infinitive ?

 

Pour educo, prend le sens de "élever" : c'est celui qui convient le mieux ici.

Educatos esse est l'infinitif parfait passif. C'est le verbe de la première proposition infinitive (il y en a deux).

Quel est, en français, l'infinitif passé passif de "élever" ?

Link to post
Share on other sites
Exstant Corneliae matris epistolae, quibus apparet eos non solum in gremio matris educatos fuisse,

sed etiam ab ea sermonis elegantiam hausisse.

Oui, c'est presque ça. Mais attention : educatos est masculin. Il ne peut donc reprendre epistulae qui est féminin. Et il y a un sujet : "eos", c'est à dire "ils".

 

Ici, "giron" conviendrait mieux que "sein". Sein n'est pas à prendre au sens étroit, mais au sens large "dans le sein de leur mère" ou "dans le giron de leur mère".

Tu peux finir ta phrase : hausisse a pour sujet "eos" sous-entendu. Donne-lui le sens de puiser, tirer.

ab introduit un complément d'origine (tirer de...)

Link to post
Share on other sites

Je recommence donc cette phrase numéro 4 Grace a votre précieuse aide : Les lettres de leur mère , Cornélie , existant, par lesquelles il apparaît que , non seulement , ils avaient été élevé dans le giron de leur mère , mais encore ils avaient été tire de la délicatesse de la parole . Cette phrase est elle correcte maintenant ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...