Jump to content

Junior

Members
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Junior

  • Rank
    Servus
  1. Monsieur, pour le coup, c'est complètement le cas. Cette initaitive ne relève que de ma responsabilité, et m'a permis de voir que je n'ai plus la capacité de même relire son travail.
  2. Monsieur, Diable comme vous dites ! Je me suis simplement proposé de relire le travail de mon petit frère lors d'une activité de son cours de Latin. Rien à voir donc avec moi personnellement, si ce n'est une sorte de plaisir de me replongé dans mes souvenir de collegien. Je perçois bien votre politique sur ce forum, que je comprend bien, cependant le temps me manque malheureusement pour ce cours à distance. Je vais donc tâcher de trouver assistance ailleurs. Merci encore pour le temps que vous m'avez accordé. Salutations
  3. Monsieur, Merci pour votre aide et votre indulgence, celà fais plus de 7 ans que je n'ai pas touché au Latin ! Je reprend: 1- Si in patriam mean venias, tu quoque putes hic vitam beatissimam esse ; nam nulla re caremus. Si tu venais dans notre patrie, tu penserais aussi qu'être heureux c'est avoir une vie içi : en effet tu ne manquerais d'aucune chose. 2- Non tam stultus esset tille athleta si ingenium suum sicut corpus exerceret ; nunc vix nomen suum scribere scit. A peine son nom serait su et écrit, si cet athlète ne fut pas aussi stupide qu'il ne l'est et que son talent qu'il exerçait fut comme son corps. 3- Si vulnus accipiam, optimum medicum mihi adesse velim ; imperriti enim minime prosunt Si je recevais une blessure, je voudrais être auprès de mon très bon médecin... Je ne parviens pas à trouver la suite. 4- Nisi Ciceronis amicus esses, te jure hostem vovaremus, quia Catilinam saepe probavisti. Si toi Ciceron n'était pas un amis, (je n'arrive pas pour la suite ) 5- Si linguam Graecam discatis, Homeri carmina legere possitis. Si vous appreniez la langue grec, vous pourriez lire des poèmes de Homer. 6- Si omnes servi liberarentur, qui agros ararent, cibum pararent, domos purgarent ? Si tous les esclaves étaient libérés, qui labourerait les champs, preparerait la nourriture, et nettoyerait les maisons ? Merci encore
  4. Bonjour ! Voici le début de mon travail. Merci pour votre aide dès que possible ! 1- Si in patriam mean venias, tu quoque putes hic vitam beatissimam esse ; nam nulla re caremus. Si tu viens dans ma patrie, tu penses aussi qu'être heureux c'est avoir une vie içi : en effet tu ne manquerais d'aucune chose. 2- Non tam stultus esse tille athleta si ingenium suum sicut corpus exerceret ; nunc vix nomen suum scribere scit. Si cet athlète ne fut pas aussi stupide qu'il ne l'est et que son talent qu'il exerçait fut comme son corps; à peine son nom serait su et écrit. 3- Si vulnus accipiam, optimum medicum mihi adesse velim ; imperriti enim minime prosunt Si je recevrai une blessure, il voudrait être auprès de mon très bon médecin ; en effet il ne serait pas du tout utile de son incompétence. 4- Nisi Ciceronis amicus esses, te jure hostem vovaremus, quia Catilinam saepe probavisti. Si Cicéron tu ne fut pas un ami, nous vivrions à juste titre tes ennemis, parceque souvent nous sommes appréciés de Catilina. 5- Si linguam Graecam discatis, Homeri carmina legere possitis. Si vous aprenez la langue grec, vous pouriez lire des poèmes de Homer. 6- Si omnes servi liberarentur, qui agros ararent, cibum pararent, domos purgarent ? Si tous les esclaves seraient libérés, est-ce que les paysans araseraient, les nourritures seraient prêtent, et les maisons nettoyées ?
  5. Bonsoir, J'aurai besoin d'aide afin de traduire en Français les phrases suivantes : 1- Si in patriam mean venias, tu quoque putes hic vitam beatissimam esse ; nam nulla re caremus. 2- Non tam stultus esse tille athleta si ingenium suum sicut corpus exerceret ; nunc vix nomen suum scribere scit. 3- Si vulnus accipiam, optimum medicum mihi adesse velim ; imperriti enim minime prosunt 4- Nisi Ciceronis amicus esses, te jure hostem vovaremus, quia Catilinam saepe probavisti. 5- Si linguam Graecam discatis, Homeri carmina legere possitis. 6- Si omnes servi liberarentur, qui agros ararent, cibum pararent, domos purgarent ? 7- Ciceronis tempore oratores in medio foro plurimis civibus audientibus causas dicere solebant. 8- Si quis reuse rat, ad auxilium petendum amicum vel patronum adibat. 9- Ante judices non uno, sed pluribus oratoribus fere defendebantur rei. 10- Petronii tempore adulescentes dicendi artem discebant ut orationes suae ab amicis probarentur. 11- Si apud judices verba facere deberent, imperiti haberentur. 12- Encolpus majorum eloquentiam laudat quod utilis omnibus civibus esset. Merci d'avance pour votre aide. Sincèrement.
×
×
  • Create New...