Jump to content

L3GAN

Members
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by L3GAN

  1. Bonjour à vous, Je suis actuellement en 3ème année de licence de lettre et j'ai une version à faire concernant un teste de Cicéron. Cependant, mon niveau en Latin est beaucoup trop faible, (voir déplorable, vous vous en rendrez compte)  j'ai beau revoir les bases, lire des astuces, des livres etc. Je n'y arrive pas, mes textes n'ont aucun sens à chaque fois... Je tente donc de trouver ici une personne qui pourrait peut être comprendre la mauvaise logique de mon cerveau, et m'aider à m'améliorer. 

     Itaque illud Cassianum « cui bono fuerit » in his personis ualeat; / C’est pourquoi ce Cassius « à qui nous devrions être bon » qui résonne en celui-ci ;

    etsi boni nullo emolumento impelluntur in fraudem, / même si aucun avantage ébranle dans la mauvaise foi,

     improbi saepe paruo. / souvent peu malhonnête.

     

    Atqui Milone interfecto Clodius haec adsequebatur, / Et pourtant Milon ayant a été tué par Clodius celui-ci l’attrapait,

     non modo ut praetor esset non eo consule quo sceleris nihil facere posset; / Seulement il n’est pas possible que le prêteur est fait tuer le consul ;

    sed etiam ut eis consulibus praetor esset, / Mais bien au contraire ce consul est prêteur,

    quibus si non adiuuantibus at coniuentibus certe,  / Pour que celui-ci ne l’aide pas mais a certainement fermé les yeux,

    speraret posse se eludere in illis suis cogitatis furoribus: / La pensée peut espérer esquiver la fureur de celui-ci. :

     

    cuius illi conatus, ut ipse ratiocinabatur, / Pour que celui-ci s’efforce de raisonner comme moi-même,

    nec cuperent reprimere si possent, / S’il ne veut pas contenir le pouvoir,

    cum tantum beneficium ei se debere arbitrarentur;  / Quand son devoir est de rendre service à celui-ci ;

    et, si uellent, fortasse uix possent frangere hominis sceleratissimi conroboratam iam uetustate audaciam. / Et, s’il le veut, sans doute le criminel homme à désormais anéantis d’un acte audacieux la veillesse fortifier de l’homme.

     

    Voilà déjà pour la première partie, je remercie ceux qui voudront bien prendre leur temps pour comprendre toutes mes faibles et comment y remédier. 

×
×
  • Create New...