Jump to content

Nathos

Members
  • Posts

    4
  • Joined

  • Last visited

Nathos's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

0

Reputation

  1. MERCI beaucoup je commence justement aujourd'hui à réviser cette cursive, ta réponse tombe parfaitement bien
  2. Et oui, toujours et encore Tacite et sa passion pour la dissymétrie, les elipses, les cas particuliers et l'ignorance totale et assumée de concordance des temps... le style tacitéen que l'on aime tant mais qui reste, ma fois, parfois bien mystérieux Voici quelques questions: Au chapitre 3 Fuisse apud eos et Herculem memorant, primumque omnium virorum fortium ituri in proelia canunt. Ma traduction : Ils rappellent que Hercule a été chez eux, et ils le chantent comme le premier parmi tous les hommes courageux, en allant au combat. La forme de ituri me laisse perplexe… --------------------------------------------------------- Au chapitre 5 Terra [...] tamen silvis horrida aut paludibus foeda, umidior qua Gallias, ventosior qua Noricum ac Panoniam aspicit. Ma traduction : Le territoire (…) cependant est hérissé de forêts, ou enlaidi par les marécages, plus humide du côté qui regarde les Gaules, plus venteux de celui du Nordique et de la Pannonie. Je trouve ma traduction bancale du fait de mon incompréhension vis-à-vis des deux qua Toujours au chapitre 5 Est videre apud illos argentea vasa. Ma traduction : Il est vu/on peut voir chez eux des vases en argent. Comment justifier l’infinitif videre au regard de esse ? Est-ce une spécificité tacitéenne ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Au chapitre 8 (…) monstrata comminus captivitate, quam longe inpatientius feminarum suarum nomine timent (…) Ma traduction : (…) la captivité ayant été montrée tout près, qu’ils craignent pour son nom, plus loin (encore) ne le supportant pas pour leurs femmes (…) Je comprends l’idée de base mais n’arrive pas à justifier ni nomine, ni inpatientius…. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Au chapitre 13 Sed arma sumere non ante cuiquam moris quam civitas suffecturum probaverit. Ma traduction : Mais il n’est permis à nul par les mœurs de prendre les armes avant que la cité ne l’ait reconnu capable. Moris est au génitif mais pourquoi ? Cuiquam est il un datif de destination ou d’avantage ? ------------------------------------------------------------------------------ Chapitre 17 Cetera intecti totos dies iuxta focum atque ignem agunt. Ma traduction : Non vêtus pour tout le reste, ils passent des journées entières près du feu et du foyer. Je n’arrive pas à justifier cetera : s’agit il simplement d’un accusatif neutre pluriel, CVD de intecti ? Un immense merci à qui voudra bien me répondre et m'enlevera une épide du pied pour mon examen de juin
  3. Bonjour, Evidemment erreur de distraction de ma part, il s'agit bien des annales de TACITE, o horribile errore j’ai quelques difficultés à trouver la justification de abitis vitiis (ablatif absolu???) dans la phrase ci-dessous : (1, XIII) Nec minus properato Narcissus Claudii libertus, de cuius iurgiis aduersus Agrippinam rettuli, aspera custodia et necessitate extrema ad mortem agitur, inuito principe, cuius abditis uitiis per auaritiam ac prodigentiam mire congruebat. Ma traduction : Et, non avec pas moins d’empressement, Narcisse, l’affranchi de Claude, dont j’ai raconté les disputes avec Agrippine, est poussé à la mort, par un rude emprisonnement et par une nécessité absolue (un ordre formel), contre le gré du prince, dont le vice, jusqu’à présent caché, s’accordait admirablement avec sa prodigalité et sa cupidité. ------------------------------ Concernant le passage ci dessous c'est summis oratibus qui me pose problème? Est-il à l’ablatif ? Et serait-il demandé par l’adjectif aemulus ? (3, XIII) Nam dictator Caesar summis oratoribus aemulus Ma traduction : En effet, l’empereur César était l’émule des plus grands orateurs. ------------------------------- Cette traduction me laisse quelque peu perplexe… Quelqu’un peut-il m’aider ? Merci beaucoup ! (8, XIII) (…) omnium ora in se uerteret, corpore ingens, uerbis magnificis et super experientiam sapientiamque etiam specie inanium ualidus. Par le prestige que lui conféraient des avantages extérieurs… ------------------------------- Ci dessous: le génitif pluriel de hostium me fait penser à un génitif objectif mais je suis loin d’en être sure… (9, XIII) Atque illi recentem gloria et inclinatione quadam etiam hostium Corbulonem praetulere. Ma traduction : Et ceux-ci préférèrent Corbulon à cause d’une gloire récente et d’un certain penchant, bien qu’ennemis. Un immense merci à qui pourra m'aider
×
×
  • Create New...