Jump to content

raoul

Members
  • Content Count

    584
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by raoul

  1. 6) "ad vitandum servitutem" : transformer en adj. verbal (accorder "vitandum " avec "servitutem") // parfait de volo : "volui" 7) essaie de traduire; je te corrigerai. Courage et bonne nuit
  2. 4) impératif négatif: "noli" +infinitif (noli indurare) // vester--> tuus // "animus" : vous pouvez garder "cor" (neutre) et vous mettez cet ensemble à l'accusatif (cod) // "suspirium" est neutre --> pluriel: "suspiria" // inutile de répéter "contra"; coordonnez "suspiria lacrimasque meas" 5) "uni" signifie "d'un seul": donc à supprimer. // obligé de...: traduisez par "coactus (au cas voulu: acc.) ut + subj." // "ressource": "subsidium" : simple apposition. A tout à l'heure
  3. les pages 40 et 41 portent exactement le même texte. L'en-tête, en français, appartient au registre, puis vient en latin la question de la grâce...un étudiant, à court de papier, a-t-il utilisé une page à peu près vide du registre...s'agit-il d'un pensum donné à un séminariste? On ne saura sans doute jamais.
  4. 1° année...universitaire, alors? Un thème de ce genre ne peut pas être donné au collège! S'il s'agit du Télémaque de Fénelon, l'original serait donc bien en français. Quelques indications pour perfectionner un peu votre traduction: 1) "pour comble" "pour" n'est pas ici une conjonction mais un simple mot explétif; traduisez par une apposition, comme: "Imma mala mea, illum a me Fortuna rapuit servumque fecit tuum 2) "patimini" -->sing.= "patere" que vous pouvez faire suivre d'une infinitive ( moi être tel à toi) 3) aimiez et alliez sont des présents (subjonctifs) donc à traduire par des infinitifs présents. Il faut leur mettre un sujet: "te"// ad discendum (gérondif) leges (cod du gérondif) doit se changer en adj. verbal : "discendum" est donc à accorder avec "leges" (Acc. fém. pluriel). // Au génitif, "bonus rex" fait "boni regis" et non "bono regi" (qui serait datif) La suite plus tard.
  5. Ce n'est pas trop différent de ma proposition...Quant à feretri, ce serait un génitif avec un sens d'apposition: ...lit (de) brancard --> "lit-brancard", c'est pourquoi je me suis contenté de "brancard"
  6. " Redoute, misérable, que je ne t'envoie, transpercé de ma flèche, sur ce hideux brancard! En l'an (1902?...1502?...1507?...1407?...pas clair!)
  7. raoul

    Tatoo

    ça peut se dire aussi comme ça: "fortis vir brevem, cautus nullam vitam agit". On peut trouver cent autres formules...
  8. J'ai feuilleté quelques pages...je n'y vois que du français, pour le moment.
  9. Pour ne pas répéter "in", je vous propose: "Cum Deo in vento, in tempestate cum Illo" Avec Dieu dans le vent, avec Lui dans la tempête 2) "in vento deprecans (deprecantes, s'il y a plusieurs personnes), in tempestate supplicans (supplicantes)" "priant dans le vent, suppliant dans la tempête"
  10. On peut mettre: " altum petere propius navigando " :"gagner le large (la haute mer) en navigant au plus près..." "altum petere" est une très bonne expression latine. Par contre, les bateaux de l'époque n'étaient pas conçus pour remonter au vent; il fallait attendre un vent favorable et bien souvent s'aider des rames...donc "propius navigare" ne devait pas exister...
  11. Je connais ça...depuis l'année 53 (mon premier stage de voile) mais justement, je ne vois pas pourquoi naviguer "au près" permettrait d'aller plus loin. Pour aller vite et loin, je choisirais plutôt le vent arrière ou le grand largue.
  12. Attention, quand-même..."propter": préposition + accusatif: "à cause de" . "Prope": adv.: "près" --> "propius": "plus près", "proxime" tout près, le plus près". Mais, franchement, en français comme en latin, je ne comprends pas bien le sens de cette phrase...
  13. Pour la première phrase, je comprends ceci: ....................voici le procès en inquisition et ce en quoi il consiste (son titre), procès qui est fait et doit être mené à bien par notre révérend père en Jésus Christ et seigneur des seigneurs (Je pense que le deuxième "dominum" est mis pour "dominorum"), évêque de Turin par la grâce de Dieu et du siège apostolique............................quod (je pense aussi qu'il faut lire "quos" qu'il (l'inquisiteur) ou qu'ils (l'évêque et l'inquisiteur) aura (auront) trouvés coupables. Giacomo...................................qui lui seront posées sur le procès qui doit être mené (formanda: adj.verbal et non part. passé)............... sur le sujet (plutôt que "l'affaire") de la Foi Catholique et tout ce qui s'y rattache.................sous peine d'un châtiment à déterminer (encore un adj. verbal) selon leur jugement.
  14. non solum exsistere sed etiam vivere oportet Quemque vitae tuae actum perage sicut ultimus futurus esset
  15. Je suis d'accord aussi avec cette deuxième traduction; D'ailleurs, si c'était la première, on devrait dire: "gratiae recipiendae" (il est vrai qu'au moyen âge, la transformation du gérondif ne devait pas être systématique) Quoi qu'il en soit, un peu de contexte nous éclairera. Zut, alors! Pendant 75 ans, j'ai été de sexe masculin et me voilà affligé d'un "gender: male" qui ne me fait pas du tout le même effet
  16. En effet, l'expression était d'usage très courant. Elle vient en droite ligne de la Bible qui dit: "toute chair est comme l'herbe des champs qui bientôt se fane et périt...."
  17. 1) s'est relevé est bien un passé composé, correctement traduit, d'ailleurs par le parfait. 2) "mutabilis" ou "variabilis" conviennent
  18. Comme Natali ne convenait pas comme antécédent de "cui", il m'a semblé que "cui" devait être relatif sans antécédent: mot à mot: "....(à celui) à qui est la propriété de sa maison --> au propriétaire.
  19. Mille excuses et mercis. Je croyais avoir répondu...mais j'en étais resté à l'intention! En tout cas, bonne année
  20. Bonjour, Arnaud, et bonne année. Je corrige quelques erreurs et omissions dans votre texte: "Ce Landricus, pour le salut de son âme, lorsqu'il aura quitté ce monde et pris le chemin de toute chair (la mort), afin que soit observé et célébré par les frères le jour de son anniversaire (de décès), (ce Landriicus, donc,) a fait don, sur proposition de notre sénat, de deux fours qu'il avait et de la part de moulin qui lui revenait de droit au susdit Rainfred; il a aussi promis de donner deux sols et quatre chapons, à l'époque de Noël, au propriétaire de sa maison, avec l'assentiment de frère Roger. ** je ne vois pas de St Nicolas dans le texte latin...
  21. Pas facile, comme construction! Je te l'explique demain. Bonne nuit.
  22. Je pense qu'il s'agit des chanoines de St Augustin... "Ordonnances:.......sixièmement, afin d'introduire l'uniformité dans chacun des monastères de notre congrégation, les pères ont délégué le vénérable père supérieur (ou sous-prieur) de St Victor, le frère Jean de Thoulouse, procurateur des affaires de ladite maison et Denis Rossignol, notaire du chapitre général, pour qu'ils passent en revue et révisent les statuts, tant de cette maison que de notre congrégation et même des maisons particulières de la congrégation, et pour qu'ils suppriment, rénovent et amendent ce qu'il trouveraient moins utile ou contraire à la règle de notre St père ( fondateur) Augustin et qu'ils constituent un corps unique de statuts à observer par tous (ou "toutes les maisons"). Et bonne année à vous aussi!
  23. Je n'avais pas vu cette demande...je vous envoie la traduction ce soir (demain au plus tard)
×
×
  • Create New...