Jump to content

er100

Members
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About er100

  • Rank
    Servus
  1. Voilà la lettre j'ai fais une erreur lors de ma recherche de curam et donc de sens (lot). Superioribus mensibus cum huc se contulisset quidam ex institoribus tuis, ei libellum grecum tradidi, quo per ordinem alphabeti pleraque vocabula iuris nostri explicabantur. feci hoc libentissime tum ut morem tibi gererem, tum ut studiosis consulerem si forte in mentem tibi venisset, ut eum typis tuis publicares. ceterum quid de eo factum sit nihil ultra intellexi. Quare velim mi christiane abs te certior fieri an eum ut sis editutus. Quod si alia tibi cura animum subijt, cuperem eum libellum ad
  2. Bonjour votre éclairage sur cette phrase m'aide à avancer, par rapport au reste du texte et à l'histoire de l'édition de ce livre d'emblèmes je pense que la première partie de la phrase correspond à ce dernier et la deuxième partie au manuscrit dont Alciat parle dans la 1ère partie de sa lettre et donc en partant de votre traduction je dirais : je crois que la charge (plutôt que souci) d'éditer les emblèmes est ton lot (ou ton sort), ce qui fait qu'à mon avis tu n'as pas à t'opposer (ou à empêcher) cette question (ou sous entendu cette édition?). j'espère que je ne dis pas trop d'
  3. Bonjour. le contexte: Alciat écrit une lettre à son éditeur pour lui proposer un manuscrit de vocabulaire juridique. ma thèse porte sur le commerce de livres d'emblèmes et non le contenu donc je fais appel a mon latin de base acquis uniquement en classe de 4ème et 3ème. ce que je comprends: le manuscrit des emblèmes est entre les mains de l'éditeur en gros: les emblèmes sont publiées par vos soin, je pense qu'ils sont éloquents convaincants, ce qui m'amène à être la raison... et je nage pour le reste merci de votre attention à ma question cordialement Renaud
  4. bonjour pour des recherches sur les emblèmes en Doctorat j'ai besoin d'aide sur la traduction de cette phrase: Emblematum edendorum curam arbitror tibi excidisse, que ratio facit ut ea de re interpellandum te non putem. merci pour votre aide cordialement Renaud
×
×
  • Create New...