Jump to content

Bill

Members
  • Posts

    500
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bill

  1. Bonjour, ce n'est qu'une proposition! Et la question que vous avez posée attend toujours sa réponse! Cordialement
  2. Bonjour, voici des propositions : Omnia bene evenient : Tout se terminera bien. - Hoc bene eveniet: Cela se terminera bien. Omnia feliciter evenient : Tout se terminera avec bonheur.- Hoc feliciter eveniet: Cela se terminera avec bonheur. Vous pouvez utiliser les deux adverbes ensemble comme le fait Cicéron : Omnia bene et feliciter evenient : Tout aura un bon, un heureux résultat. ( Hoc bene et feliciter eveniet: cela aura un bon et heureux résultat) cordialement
  3. Lupi qui currunt - LVPI QVI CVRRVNT: Les loups qui courent Lupi currentes - LVPI CVRRENTES: Les loups courant, qui courent. Turba luporum currentium - TVRBA LVPORVM CVRRENTIVM: Une meute de loups qui courent.
  4. Bonjour, voici ce que je vous suggère: Quo modo ego cogito hic non me miserum effecit (fecit) sed quo modo alii (cogitant). : Ce n'est pas la manière dont moi je pense qui m'a rendu malheureux mais bien la manière dont les autres pensent. Vous pouvez employer "effecit" ou "fecit". "Cogitant" n'est pas indispensable. Si vous souhaitez traduire " m'a renduE malheureuse": me miserAm effecit..." Cordialement
  5. Bonjour, n'oubliez pas "plerisque": "...ardus AU PLUS GRAND NOMBRE..." et je mettrais un point après "...de côté".
  6. En quelle année êtes-vous? Voici de quoi égayer votre dimanche! - “les vraies amitiés se trouvent...”, “ se trouvent “ est ambigu et peut être confondu avec “ sont”. Traduisez plutôt par “C’est pourquoi on trouve très difficilement...” - in iis qui... versantur: “versantur” a deux compléments : 1) in honoribus versantur: (parmi ceux qui) s’occupent (qui sont à la recherche) des honneurs. 2) in republica versantur: qui sont mêlés à la politique. Au total: “ parmi ceux qui , à la recherche des honneurs, sont mêlés à la politique”. Vous pourriez même traduire ( il y a un hendiadys!...) par “ parmi ceux qui sont à la recherche des honneurs en politique” . Le terme latin "honor"-"honneur" désigne ici les magistratures, en particulier celles qui composent le "cursus honorum" -istum invenias: invenias est certes un subj. potentiel, mais à la 2è du sg il peut exprimer le “on”: “où peut-on trouver/ où trouve-t-on/ où trouver celui (istum) qui préfère l’honneur de son ami (honorem amici) au sien propre : suo honori (sous-entendu) - haec ut omittam: vous pouvez traduire plus simplement par “ “laissons ce point de côté” -difficiles et graves s’accorde à societates. “ Qu’ils semblent (videntur) pénibles et ardus au plus grand nombre les partages (societates signifie littéralement les “associations”) des malheurs.(calamitatum). - Ad quas... descendat: “quas” reprend “ societates( calamitatum)" - Non est facile inventu: il n’est pas facile de trouver (inventu est un supin en “u” en dépendance de “ facile”). -"descendat": subj dans la relative!!! -Ad quas non facile... descendat": Et il n’est pas facile de trouver quelqu'un qui se résolve (qui accepte, consente) à les (= calamitates= malheurs)partager. -Ennius est le nom d’un poète! Traduisez bien par “ Ennius a dit (dixit sous-entendu) à juste titre” - Amicus...cernitur”: gardez le sens de “certus...incerta”: “un ami certain (sûr) se reconnaît dans les situations incertaines ( troublées) Bon travail
  7. Vous y êtes presque! "Mortem amo ut vitam amatis".
  8. Tentons ceci "Virtutes nostras colamus ut nobis consentiamus ": "Pratiquons nos valeurs pour être en harmonie avec nous-mêmes"
  9. Les connaître pour les comprendre. Les comprendre pour les aimer. Les aimer pour les défendre" Bonjour, "animal" en latin se dit le plus souvent "animal" (eh oui!). Ce mot est du genre neutre. Voici une proposition: Ea novisse ad ea intellegenda. Ea intellegere ad ea amanda .Ea amare ad ea defendenda. Evidemment cela fait beaucoup de "ea"... mails il y a beaucoup de "les"
  10. De qui ou de quoi parlez-vous en écrivant "les"? Cela a de l'importance en latin.
  11. bonjour, voici une solution , en en attendant d'autres! Id facile non erit... id totam mentem, totum animum, totam vim vestram advocabit. Id facile non erit et vestra ratio vitae fiet.
  12. Bonjour, la difficulté (comme toujours) est de savoir ce que la langue française et vous particulièrement entendez par " amour impossible" tant les nuances sont nombreuses. . Il y a bien l'expression " amor impossibilis" rencontrée dans le latin du XVIIè siècle... En attendant votre avis et aussi ceux d'autres intervenants, je vous propose ceci: Amor rationem superat. Iuncti in perpetuum amore impossibili L'amour dépasse la raison; Liés ( il s'agit d'un homme et une femme ou de deux hommes) à jamais par un amour impossible.
  13. Bonjour, vous disposez de nombreux sites qui traitent de l'âge d'or.
  14. Vous connaissez déjà la réponse: "Numquam oblivisci" signifie " Ne jamais oublier"; "NE umquam obliviscar" signifie "POUR ne jamais oublier."
  15. Ne umquam obliviscar = pour que je n'oublie jamais = pour ne jamais oublier (qui je suis et d'où je viens).
  16. Je reviens à nouveau sur le forum après vérification, et je m'adresse prioritairement à mon aimable correspondant Bill (mais toute suggestion est, bien entendu, la bienvenue) Il s'avère en effet que le texte original disponible sur le web (avec ce lien j'espère :http://gutenberg.bei...3661.xml&dvs=),porte bien "vigilavit" et non "vigilavi". Il semble alors - si la leçon est bonne - que ce sont les anciens et les modernes, et non Savile lui-même, qui se sont efforcés - à en perdre le sommeil ? - d'effacer les taches... Comment traduire vigilavit ? Une tournure impersonnelle : "on a veillé - autant chez les anciens que chez les modernes - à éradiquer et effacer ces fautes" ? Qu'en pensez-vous ? cordialement Pour exprimer l'indéfini "on", le latin recourt très rarement à la 3è pers du sg et dans ce cas c'est avec un subjonctif, ce qui n'est pas le cas ici. Je ne parviens pas à ouvrir votre lien ( si vous pouviez y faire qqch? ). Pous avoir lu en diagonale quelques informations sur H. Savile, il semble qu'il aimait se vanter?! En fait "vigilaviT" doit en effet être la bonne leçon et a "industria- l'activité, l'assiduité" pour sujet.
  17. Bonjour voici un lien qui vous cite (note 91) le texte en latin et sur la même page (177) sa traduction en anglais. Cela vous aidera-t-il? Cordialement. Vous remarquerez: "vigilavi" et non " vigilaviT". https://books.google.fr/books?id=mKFxmk3LpagC&pg=PA177&lpg=PA177&dq=nec+quod+sciam+plures&source=bl&ots=hwLnf0y80-&sig=JTzCZlcH97KKCYvIZSjUfp6toxQ&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwislq6p8ajKAhXEvxQKHVNfDFYQ6AEIGzAC#v=onepage&q=nec quod sciam plures&f=false
  18. Bonjour, voici de quoi vous aider: "nec matres a viris quaerere desierunt": Où voyez-vous le mot " enfant"?.... quaerere a et abl= demander à quelqu'un; interroger quelqu'un. " Et les mères ne cessèrent de demander à leurs époux..." finis au sg= la fin, la limite. Au pluriel, fines-ium peut signifier “ le territoire” “ Est-ce sans fin (fine) que les Sénateurs enverront ces légions (legionEs) contre les troupes des rois( troupes royales) et désireront accroître les territoires(fines) de cet empire? Par ailleurs vous savez que la particule interrogative "num- est-ce que" entraîne une réponse négative. Cela signifie que les mères espèrent que les sénateurs arrêteront d'envoyer les légions et cesseront de désirer l'accroissement de l'empire. Un peu plus loin: "ils édifiaient des navires et ils les envoyés": Traduisez plutôt: ils construisaient des navires et les envoyaient..." bonne journée,
  19. En fait "Si nimium tollit vitam" peut vouloir dire " même si l'excès ôte la vie" mais peut aussi ne vouloir rien dire car " si" signifie majoritairement " si" et non " même si"; et nimium peut être aussi bien un nom ( l'excès), qu'un adverbe (trop) ou un adjectif qu'il faudrait accorder à un nom. Le lecteur qui ignore la phrase française de départ risque d'être perdu. Bref la proposition que vous mentionnez est correcte mais "obscure" selon moi. Ma proposition "sed nimium periculum.." n'a pas la prétention d'être la seule valable bien sûr; elle signifie: "mais un danger excessif ôte la vie".
  20. "Non vita sine periculo"= Il n'y a pas de vie sans danger" . Je suis sceptique quant à la seconde partie "si nimium tollit vitam" : j'aurais dit "sed nimium periculum tollit vitam" Pourquoi ne pas demander au traducteur"on" de vous expliquer ?
  21. "Loculus" peut désigner "un endroit où garder l'argent" et a alors comme synonyme "bursa" qui entre autres signifie "la bourse" (contenant sans doute les trente pièces d'argent, prix de la trahison de Judas), comme vu sur cette gravure.
  22. Omnis hora laetior periculosa. Chaque moment (heure)trop agréable est dangereux.(dangereuse) Omnis hora laetior vulnerat: Chaque moment (heure) trop agréable blesse.
  23. - -Salvatici,Salvaggi ( termes italiens): sElvatici, sElvaggi: sauvages, primitifs. -Tradidit aegyptis babylon aegyptus: le texte complet est: "Tradidit Aegyptis Babylon Aegyptus Achivis: Babylone a tout transmis ( enseigné) aux Egyptiens et l'Egypte aux Grecs. -Continuo auditae voces, vagitus et ingens: C'est un vers tiré de l'Enéide de Virgile: " Aussitôt on entend des voix et de puissants vagissements"
  24. Bill

    traduire une image

    Je crains ne pas pouvoir vous aider plus avant: il me semble que la photo que vous proposez est tirée d'un ensemble qui s'étire très en longueur si bien que les termes que nous lisons ici sont complètement isolés de ce qui précède ou suit directement. Où avez-vous pris cette photo? A Rome?
×
×
  • Create New...