Jump to content

Bill

Members
  • Posts

    520
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bill

  1. nuenerunt ibi Guillelmum Uitalis et socium eius hereticum, et tunc idem Guillelmus Uitalis hereticus predicabat et Guillelmus Raimundi scriptor publicus legebat passionem Domini et hereticus exponebat, et interfuerunt illi sermoni ipse testis et Poncius de Sancto Michele frater ipsius testis et Arnaldus Caudeira et Caudeira mater eius et Petrus Catalanus miles de Uillanoueta et Andorra frater Arnaudi Caudeira et Petrus Rigaudi et Sancho fratres Domini de Beceda et Guiraudus de Rocafort et Assautz fratres milites et alii quam pluries barriani tam uiri quam mulieres, quos ipse testis non cognouit. Je vous suggère deux corrections: ils y trouvèrent Guillaume Vital et son compagnon hérétique, et alors ce Guillaume Vital, hérétique, prêchait. Guillaume Raymond, écrivain public, lisait la Passion du Seigneur et l'hérétique expliquait Assistèrent à ce sermon : le témoin, Ponce de Saint-Michel, frère du témoin, Arnaud Caudier, Caudièra, sa mère, Pierre Catalan,chevalier, de Villenouvelle, Andorran, frère d'Arnaud Caudier, Pierre et Sans Rigaud, frères du seigneur de Labécède, Guiraud et Assaud de Roquefort, frères, chevaliers, ainsi que d'autres personnes dont plusieurs habitants, tant hommes que femmes, que le témoin ne connaissait pas.
  2. "non intromittebat se quid dicebant": "quid" est probablement le pronom interrogatif, ce qui, à mes yeux, est étrange après " intromittebat se". Faut-il comprendre: "il ne se mêlait pas (de savoir - de s'interroger sur ) ce qu'ils disaient"? En latin "scire-savoir" peut se construire avec une interrogation indirecte. Les prosateurs classiques donnent alors la préférence au mode subjonctif, mais l'indicatif ( ici: dicebant) se rencontre également. Mais vous avez raison " quod" aurait été , je pense, moins problématique.
  3. J'ai tendance à suivre Raoul sur la traduction de ce " quid".
  4. Lalou dit: " Bonjour ! Je viens de terminer une version sur l'extrait d'un monologue de Médée, dans la tragédie de Sénèque, mais je bloque toujours sur la phrase suivante, à cause de la construction que je ne comprend pas : Quaere poenarum genus haut usitatum iamque sic temet para. J'ai traduis une partie par "Prépare des châtiments d'un genre nouveau", mais le verbe au subjonctif et l'infinitif, impossible de savoir qu'en faire... Merci de votre aide Pré : : " Il est vrai, Raoul, que certains demandeurs pensent que nous avons la science infuse et des connaissances encyclopédiques... Pour ce passage de Sénèque, il s'agit bien de "temet". Anne, le vers de Sénèque se termine par ":" dans certaines éditions, par "." dans d'autres. Le contexte me semble-t-il se suffit à lui-même. Lalou, je suis impatient de lire votre traduction en fonction des remarques judicieuses faites par Raoul et Anne! J'aime Citer Multi-citation
  5. - Angelus Domini sit semper vobiscum ! : Que l'ange du Seigneur soit toujours avec vous! - Et cum spiritu tuo ! Et avec ton esprit! (...) - Benedicat vos Dominus noster ! Que notre Seigneur vous bénisse.!
  6. si vero clarus orator contionem habebat, plurimi cives verba audiebant et oratorem laudabant aut reprehendebant. ... plurimi cives VERBA audiebant: comme indiqué: verba= acc neutre pluriel et donc en fonction de.... du verbe audiebant. oratorem: comme indiqué: acc masc sg et donc en fonction de... des verbes laudabant , reprehendebant. Que les dieux vous soient propices!
  7. si vero clarus orator contionem habebat, plurimi cives verba audiebant et oratorem laudabant aut reprehendebant. Traduction: Si vraiment (ou “ mais si” et même “ mais quand “)l'illustre orateur avait prononcé un discours, (habebat est comme vous l’avez analysé un imparfait: prononçait un discours); plus (plurimi= un très grand nombre) de citoyens l'écoutaient ( pourquoi oublier “ verba” que vous avez bien analysé? verba étant à l’acc, quelle est sa fonction?)aussi les orateurs ( oratorem est bien à l’acc sg, quelle est sa fonction?). le louaient ou bien le critiquaient. Je ne trouve pas que ce soit agréable à écouter. Désolé mais cette phrase me pose beaucoup de soucis. Voici la traduction de la première partie: Mais si ( mais quand) un (l’) orateur illustre prononçait un discours, un très grand nombre de citoyens ... N’oubliez pas: cas et fonction de “ verba” et de “ oratorem”? Courage, vous y êtes presque.
  8. Je ne vois pas pourquoi utiliser une autre forme que l'indicatif imparfait. Transmettez- nous plutôt votre traduction complète que nous puissions mieux voir où vous avez des difficultés.
  9. Pas de problème, Jacques
  10. Clarus s'accorde à orator et signifie " illustre", " célèbre". Contionem habebat: vient de contionem habere= présider l'assemblée du peuple; Puisque je vous informe du cas de " plurimi cives" quelle en est la fonction? audiebant, laudabant, reprehendebant ont été analysés: que veut dire audire, laudare, reprehendere? j'imagine que vous disposez d'un dictionnaire ou d'un vocabulaire?
  11. voici ma phrase: si vero clarus orator contionem habebat, plurimi cives verba audiebant et oratorem laudabant aut reprehendebant. J'ai deja commencé: si: conj. vero: adv clarus: adj. nominatif sing. N’oubliez pas le genre orator: nominatif sing. contionem: accusatif sing. habebat: verbe 3 pers sing. imparfait plurimi: genitif sing.!!! nominatif pluriel masculin cives: accusatif plu !!! nominatif pluriel masculin verba: accusatif plu. audiebant: 3 pers. sing. imparfait!!! 3è pluriel et: adv. oratorem: accusatif sing. audieBAnt; laudaBAnt; reprehendeBAnt
  12. ... et si vous lisez tout ce que dit Pline sur l'éléphant vous aurez une idée de son autorité scientifique...
  13. Maximum est elephans proximumque: maximum(animal) est elephans proximumque(animal): considérez " animal" comme sous-entendu ( tiré du " animalia" qui précède). Animal est neutre d'où les attributs au neutre: maximum et proximum. " L'éléphant est l'animal le plus grand..."
  14. Alice: sonitum aut gravitatem emendantes : je comprends le sens "guérir bourdonnements et dureté d'oreille", mais pas la construction gramaticale : pourquoi est-ce à l'accusatif ? quel rôle joue le participe présent "emendantes" ? In dolore quoque ad dentes conluendos : de même je comprends qu'il est courant d'humecter les dents douloureuses avec du jus d'oignon mais je n'arrive pas à décrypter cette phrase grammaticalement. En particulier Instilllavere se construit avec du datif (>plagis bestiarum....) et dentes conluendos est à l'accusatif...Et la fonction de conluendos ? In dolore peut-il se traduire par "en cas de douleur" est -ce que quoque est bien à l'ablatif et quel rôle joue t'il ? comment le traduire ? Bill: Je me permets d'intervenir... - Contrairement à Jacques (mais je ne dis pas avoir raison) ), je ferais bien de " emendantes" un acc pl qui s'accorderait à " cepas" sous-entendu. (voir par ex dans ce même chap: "cepae sanant"; ou en XX, 40, à propos de bulbes: "rubentes emendant"). "Sonitum et gravitatem" étant bien cdv de emendantes. Trad: on a versé goutte à goutte avec de la graisse d'oie et du miel les oignons qui font disparaître les bourdonnements et la dureté... - "ad dentes coluendos "est, comme Jacques le rappelle, un adj verbal employé avec " ad" qui veut l'acc. Votre grammaire vous en indique la nuance. -" in dolore": en cas de douleur: oui, vous pouvez. - "quoque" est invariable et signifie " également, aussi" Bonne journée J'aime Citer Multi-citation
  15. Aucun souci, Jacques! A ce propos que pensez- vous de "naneo f 38": " Vis pour que..."
  16. Ne vis pas pour que ta présence se remarque mais pour que ton absence se ressente " Ne vixeris ut praesentia tua videatur sed ut absentia tua sentiatur. - Ne vixeris ( ou noli vivere)= ne vis pas - ut... videatur: pour que ta présence soit remarquée ( videre= voir, constater, remarquer par les yeux ou l'esprit) - sed... sentiatur: mais pour que ton absence soit ressentie.
  17. Bonjour, voici quelques pistes: - vous savez ce que Bruttium désigne, traduisez donc " angulum" autrement que par " angle" ( voyez une carte de l'Italie) - vous avez bien vu le lien entre " cum" et " pararent". Faites de même avec " suppeterent, experirentur". - faites porter "frustra" sur " experirentur" - Reconnaissez-vous la construction typiquement latine " eruptione facta"? - le sujet de "obiere mortem = obierunt mortem" ne peut être " viris ": ce dernier est dépendant de "dignam". A quel nom s'accorde " dignam"? Quel cas veut " dignus,a,um"? - "pugnatum est" : " on combattit" - reconnaissez-vous la forme " dimicans"? - " occisus est" de " occidere,o: tuer. Proposez une nouvelle traduction si vous le souhaitez et nous vous donnerons notre avis. Courage.
  18. Bill

    Blackstone

    Blackstone, Hoc precor, hunc illum nobis Aurora nitentem Luciferum roseis candida portet equis.
  19. ut plerumque fit: comme il arrive la plupart du temps/ cladem accipere: essuyer un désastre/ je traduirais aussi le " sibi" : ... espéré pour eux une issue...
  20. Apparemment " quae" est bien un relatif de liaison. Il serait bien que vous donniez l'ensemble du texte à traduire pour connaître le contexte des extraits qui posent problème. J'ai bien écrit " APPAREMMENT" quae est bien un relatif de liaison": à vous de confirmer ou de contredire, qui sait...? J'aime Citer Multi-citation Modifier
  21. Apparemment " quae" est bien un relatif de liaison. Il serait bien que vous donniez l'ensemble du texte à traduire pour connaître le contexte des extraits qui posent problème.
  22. J'ai aussi un autre problème : quae fraus hispanis non successit,proptérea quoq dux noster ,de eorum impetu certior factus,fugam simulavit et copias e castris eduxit j'ai traduit mais sans grande certitude : la ruse des espagnols ne réussit pas ,parce que notre chef ,au sujet de notre attaque menée était le plus certain ,il sumula une fuite et reconduit les troupes hors du camp merci m'aider à corriger cette traduction Voyons, voyons... Hispanis n'est pas un génitif! " de eorum....factus": en latin " aliquem certiorem facere = informer quelqu'un" DONC: " parce que notre chef, informé de leur assaut,.... Et enfin revoyez le sens de " eduxit" Bon travail!
  23. Merci de votre aide ! Est ce que c'est ok : la place forte où un grand nombre d' Espagnols s'étaient réfugiés hors des villages PROCHES avait été encerclée de toutes parts ? Ok pour cette trad. Je me suis permis de corriger certaines erreurs d'orthographe... J'aime Citer Multi-citation
  24. Bonsoir, " quo" = " où". : la place forte où s'étaient réfugiés... Attention: circumventum erat n'est pas circumveniebatur... : analysez bien la forme!
×
×
  • Create New...