Jump to content

Sullyvan

Members
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Sullyvan

  • Rank
    Colonus
  • Birthday 09/03/1993

Contact Methods

  • Website URL
    http://lettres-classiques.over-blog.com/
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Bretagne
  1. Merci beaucoup de votre aide, Jacques ! 2° Ce fut mon premier réflexe, simplement l'usage du subjonctif plus-que-parfait me paraissait suspect. Donc littéralement (pour être sûr de bien saisir) : et cet homme à son retour, si un soupçon (...) était survenu/s'était manifesté, il le précipitait dans la mer (...) ? 3° Je vois, merci ! J'attends une confirmation, et je vous adresserai ensuite mes doutes quant à la suite du texte.
  2. Bonsoir, Me revoilà (enfin), armé d'un texte qui me donne du fil à retordre, et je souhaite éclaircir, avec vous -si vous le voulez bien-, ces nombreux points de détail qui m'échappent. Voici le texte : 1) Quotiens super tali negotio consultaret, edita domus parte ac liberti unius conscientia utebatur Le subjonctif imparfait me sembla étrange jusqu'à avoir la curiosité d'aller lire l'article quotiens du Gaffiot qui indique l'usage quotiens+subj. imparfait d'éventualité depuis Sénèque... C'est la seule explication qui me semble plausible. Qu'en pensez-vous ? 2) Is litteraru
  3. Euh... C'est une plaisanterie ?
  4. Bonsoir. Je ne sais quelle grammaire tu utilises, mais c'est étonnant que cela ne soit pas indiqué car c'est assez courant. La Magnard (Thomas, Gason, Baudiffier et Morisset) en fait référence §§83, 138 4). Cet accusatif a fonction de complément circonstanciel (le lieu où l'on va : question quo ?)...
  5. Bonsoir à vous (depuis le temps) ! Alors voilà : je vais entrer en prépa à la rentrée et je m'y prépare sérieusement (le CAPES - et a fortiori l'Agrégation - de lettres classiques périclitant, il va me falloir un parcours en béton). Or, je n'ai jamais réalisé de thème dans ma petite vie de latiniste. Certes, j'ai le temps me direz-vous, mais je préfère anticiper, d'où ces quelques questions. Comment puis-je m'initier à l'art du thème ? Y a-t-il des ouvrages/manuels qui soient maniables pour un autodidacte ? Où puis-je trouver des textes sur lesquels travailler ? Je suis bien co
  6. Comment analysez-vous "eum filium" ? Un simple cod de "definimus" ? En français, nous sommes obligés de le tourner en attribut de l'objet, non ?
  7. Bonjour. D'ailleurs, je conseille vivement la lecture du Satiricon de Petrone, pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu. Le repas de Trimalchion en fait partie, et c'est un pur... délice ! Cordialement.
  8. Désolé, mais je n'ai pas "Changer le nom d'affichage"
  9. Merci encore pour cette merveille de programmation. Mais j'aimerais bien changer de pseudo, et plutôt apposer mon prénom, à savoir "Sullyvan"... Encore toute ma gratitude !
×
×
  • Create New...