Jump to content

jacques

Members
  • Posts

    497
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jacques

  1. Bonjour, Je vous répondrai cet après-midi si personne ne le fait avant moi.
  2. "Avec tes talents, les petites ressources rapportent" = Les talents suppléent la richesse.
  3. Le second texte est de 1269... 1534 est un numéro d'ordre. Je ne l'ai pas traduit car je ne sais pas si la demandeuse viendra chercher la réponse...
  4. Bonjour Aldebaran, Tout simplement parce que dans la phrase de Bill (et la vôtre), architectus est attribut du sujet, donc il reste au nominatif, tandis que dans la mienne, perniciem est COD des deux verbes, donc à l'accusatif, et meam est évidemment au même cas.
  5. Je propose une traduction moins littérale, mais plus "latine", me semble-t-il : PERNICIEM MEAM COGITAVI ET PERFECI (J'ai médité et réalisé ma (propre) destruction)
  6. Bonjour, Le premier document (que je ne vous traduis pas vu qu'une bonne moitié consiste en formules protocolaires et en répétitions) date de 1694. Il consacre la cession par Jules, évêque et comte d'Agen, de la chapellenie de Lespinasse, dépendant des paroisses Saint-Christophe de Trentels et Sainte-Croix de Penne, et dont le chanoine est décédé, à Jean Réveil, recteur de la paroisse Saint-Christophe de Trentels.
  7. Je propose : La colère, sauvage et effrénée, et la calomnie déchirent l'oreille du juge insensé ; puis la passion, mauvaise conseillère, l'emporte, et enfin la folie. Au contraire, la vertu accusée triomphe par des actes honorables, elle qui ne tremble devant rien, ainsi que l'esprit conscient de ce qui est juste. Le texte fait peut-être référence aux martyres de Sainte Juste et de Sainte Rufine, patronnes de Séville.
  8. C'est la première formule qu'il faut préférer ; les deux autres ajoutent un mot de liaison adversatif signifiant "mais" qui n'est guère utile. Le latin aime la concision.
  9. Depuis 1997, on est censé le faire en collège. Quant à moi, je n'ai guère eu d'autres maîtres que le petit latin et le petit grec...
  10. Je propose : Ayant même pris un peu de temps pour refaire sa voix, ne supportant pas l'isolement, il passa des bains au théâtre et, après avoir festoyé au beau milieu de l'orchestre en présence d'un foule dense, il assura en grec que s'il avait un peu bu, il ferait entendre des mélodies plus riches.
  11. Plus exactement : Clysterium donare Postea seignare, Ensuita purgare.
  12. En effet, on peut ainsi la comprendre de trois façons : - L'ennemi dit qu'il avait tué le roi. - L'ennemi dit que le roi l'avait tué (il le dit avant de mourir !) - L'ennemi dit que le roi s'était tué. Cela rappelle la célèbre formule oraculaire rapportée par Cicéron : Dico te, Aeaciden, Romanos vincere posse.
  13. Il vaut mieux écrire : Hostis dixit se regem necavisse. Sans quoi, quelle traduction la phrase pourrait-elle recevoir ?
  14. Je propose : A me isto, qui non jam est, alii ego renascentur.
  15. Bonjour, Je me permets de répondre, bien que la question soit adressée à Bill, apparemment absent. - eum n'est pas correct : voyez le chapitre sur les pronoms réfléchis dans votre grammaire (je suppose bien sûr que "il" renvoie à l'ennemi). Comme telle, votre phrase signifie que c'est quelqu'un d'autre (mentionné avant) qui a tué le roi. - necavi est une grosse faute : il faut utiliser l'infinitif parfait. Quand vous aurez corrigé, vous pourrez nous dire quel autre sens pourrait avoir la phrase en latin.
  16. Mais c'est moi qui ai traduit la phrase française en latin !!! J'ai voulu l'attribuer à Michel Sicot, mais je n'ai pas osé.
  17. Exaltatio, id est planeta quae occupat signum cui propinquam se sentit cum non dominetur ; ex hoc signo vim et potentiam capit. Ergo plus valebit.
  18. Merci, Bill, de sauter par-dessus ma question.
  19. Bonsoir Faustine, Y a-t-il deux phrases ou avez-vous donné deux équivalents de la même idée ?
  20. - Regarde un peu plus haut, tu trouveras le premier ablatif absolu, mais l'ordre des mots est différent. - pour possimus, c'est juste. - quo n'est pas un pronom relatif, mais un adjectif relatif. Pour connaître sa fonction, il faut interroger le nom munere. - quam est bien un pronom : il est facile à analyser.
  21. Je propose : PATER FILIVSQVE
×
×
  • Create New...