Jump to content

jacques

Members
  • Content Count

    408
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jacques

  1. Il faut passer par un hébergeur d'images. Mais ce n'est pas grave. Ce genre de texte est "préfabriqué" ; ce sont toujours les mêmes formules qui reviennent... Il y a une certaine confusion grammaticale à la fin, sûrement parce que le texte que vous postez a mal été retranscrit ou qu'on s'est mépris sur les abréviations et les ligatures, mais le sens ne fait aucun doute. Je vous fais cela demain.
  2. C'est évidemment legimus. Mais si vous avez le texte original, pourriez-vous nous en adresser une photo (lisible) ?
  3. Si quiconque parmi nous, nos héritiers ou subrogés veut ester, plaider ou chercher chicane contre cette vente, qu'il soit tenu pour nul de faire droit à sa requête, mais que celui-ci soit astreint à payer une amende de dix livres de bon or, et, afin que cette vente demeure inamovible et inchangée en tout temps, qu'elle soit placée sous le couvert de la loi arcadienne, garante de toute inamovibilité. Note : la dernière expression, très courante dans les actes de "vendition", semble faire référence à une loi du code théodosien sur les ventes et les transactions, la lex arcadiana. Une inte
  4. Vous n'êtes pas le seul à avoir déserté ce forum : on ne peut pas dire qu'il se porte bien...
  5. Oui, tout est bon. Vous voyez qu'en persistant un peu...
  6. Marcus : Vado in vicini agrum. (Je vais dans un champ voisin) - vicini n'est pas un adjectif, c'est le nom vicinus au génitif, corrige ta traduction. - venisne = venis+ -ne ; le reste n'est pas difficile. - minime doit avoir été appris. Que signifie possum ?
  7. Ubi eras, non jam es ; ubicumque sum, ibi es. ("Où tu étais, tu n'es plus ; partout où je suis, tu es là")
  8. Bonjour, Mot à mot : magna invidia : une grande animosité responsi : de ma réponse = pour ma réponse (génitif dit "objectif") subeunda est : doit s'insinuer prius : "d'abord" aures mitigandae (sunt) : "les oreilles doivent être apaisées"
  9. Alix, comme promis, voici un extrait d'une longue lettre d'Abélard à un ami auquel il confie son parcours spirituel. Vous le traduirez si vous en avez envie, et quand vous en aurez le temps... Abélard s'est épris d'Héloïse, une élève qui lui a été confiée. L'amour va perturber quelque peu leurs activités... Quid plura ? Primum domo una conjungimur, postmodum animo. Sub occasione itaque disciplinae, amori penitus vacabamus, et secretos recessus, quos amor optabat, studium lectionis offerebat. Apertis itaque libris, plura de amore quam de lectione verba se ingerebant, plura erant oscu
  10. C'est du latin "facile" mis à part un ou deux points qui tiennent sans doute à l'édition du texte (sur l'histoire d'Habacuc). Il faut pratiquer régulièrement le petit latin (et éventuellement le petit grec) pour arriver à comprendre à la lecture, comme on le ferait en langue vivante. C'est en procédant ainsi que l'on reconnaîtra du premier coup d'œil une expression classique comme quid mirum si... , tout simplement parce qu'on l'aura déjà rencontrée deux ou trois fois dans ses lectures. La langue des Pères de l'Église n'est pas difficile (à l'exception de Saint Augustin) sauf dans les points
  11. Oui, vous avez bien compris. Veuillez m'excuser si ma remarque vous a paru humiliante. - "expliquer le nécessaire aux esprits des Frères (datif !) - "de sorte que" ou "si bien que", "de même que" celui-ci... "de même" celui-là s'est dirigé... "
  12. - "Par quel enchaînement de faits" ; "par quel processus" (mais le mot est trop moderne) - Il manque le pronom "il" dans votre phrase...
  13. Petrus: Doceri uelim, quo fieri ordine potuit, ut longe iret, responsum dormientibus diceret, quod ipsi per uisionem audirent, et recognoscerent. Je voudrais être instruit (savoir) selon quel ordre (comment)(1) a pu arriver(2) qu’il vînt au loin, qu’il dît aux « dormants »(3) la réponse qu’eux-mêmes entendaient via(4) leur vision et qu’ils (le) reconnussent. (1) Essayez de traduire ordo (autrement que par ordre). (2) Inc. (3) « aux dormeurs », tout simplement, ou « à ceux qui dormaient ». (4) A éviter. Ne multipliez pas les parenthèses : une traduction doit être claire par elle-m
  14. Cumque utrique a somno surgerent, sibi inuicem, quid uiderant retulerunt: Et alors que l’un et l’autre se levaient du sommeil(1), ils se sont racontés(2) chacun à son tour ce qu’ils avaient vu. (1) Sens ?? (2) Temps en français. non tamen uisioni illi omnimodo fidem dantes, uirum Dei, sicut se uenire promiserat, expectabant. Cependant, n'accordant pas foi de quelque manière que ce soit(1) à cette vision, comme(2) il avait promis qu’il venait, ils attendaient l’homme de Dieu. (1) FS (omnimodo = en tout point ; donc non omnimodo : « pas entièrement ») (2) Soit, mais sicut
  15. - le jour fixé - "ils préparèrent tout ce qui semblait nécessaire à ceux qui auraient pu (= pourraient) venir avec un Père si auguste". (J'ai oublié de vous signaler que vous n'aviez pas traduit tanto). Pour ce qui est de la nuit et du jour, il faut s'efforcer d'utiliser la logique. Le jour suit forcément la nuit. On peut donc dire : Nocte uero eadem, qua promissus illucescebat dies "La nuit même par où le jour promis se mettait à briller" - > La nuit même au terme de laquelle brillait le jour promis".
  16. Qui roganti consentiens, deputatis Fratribus Patrem constituit, et quis ei secundus esset, ordinauit: quibus euntibus spopondit, dicens: Et celui-ci, étant d’accord avec le demandant (celui qui avait introduit la demande) (1), les frères ayant été assignés, il plaça le père (2) et ordonna que quelqu’un soit son second : ceux-ci partis, le disant (2)(saint Benoît) leur promis : (1) Pourquoi ne pas dire : « le demandeur » ? (2) Sens ?? Ite, et die illo ego uenio, et ostendo uobis, in quo loco oratorium, in quo refectorium Fratrum, in quo susceptionem hospitum, uel quaeque sunt necess
  17. Voilà qui est bien mieux, sauf pour alio quoque tempore (quoque a mal été compris). Nous poursuivrons demain. Je ne l'ai pas fait aujourd'hui car il arrive que des demandeurs ne donnent pas suite ; inutile de dépenser des efforts en ce cas !!! Mais ce n'est pas votre cas.
  18. Gregorius: Alio quoque tempore a quodam fideli uiro fuerat rogatus, ut in eius praedio iuxta Taracinensem urbem, missis discipulis suis, construere monasterium debuisset. Un jour (1), il avait été demandé (2) par un certain homme fidèle (3), de ses disciples envoyés (2), de devoir (de bien vouloir) construire un monastère dans le domaine de celui-là (4) à côté de la ville de Terracine. (1) Traduisez plus exactement. (2) Incorrect : ne confondez pas traduction littérale et "charabia" (si vous me permettez ce mot) ! (3) FS : tenez compte du radical du mot (fides = foi). (4) Très mal di
  19. Il peut tout à fait en établissant lui-même sa liste et en la faisant viser par le proviseur de son lycée. Par contre, la liste doit être conforme aux indications du programme en ce qui concerne le choix de l'œuvre intégrale et le volume des textes. Tout est indiqué dans les documents officiels suivants : Programmes : http://www.education.gouv.fr/bo/2007/32/MENE0762030A.htm http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=70671 Œuvre intégrale (pour 2017) : http://cache.media.education.gouv.fr/file/Notices_indiv_inscription_2017/15/4/Annexe_7_guide_des_epreuves_
  20. C'est le professeur qui l'établit : elle reflète le travail de l'année et la façon dont les divers textes ont été étudiés.
  21. Voici des conseils pour le début. Pouvez-vous le refaire ? Ma seconde maxime(1) était d'être(2) le plus ferme et le plus résolu en mes actions que je pourrais(3), et de ne suivre pas(4) moins constamment les opinions les plus douteuses lorsque je m'y serais une fois(5) déterminé que(6) si elles eussent été très assurées : imitant(7) en ceci les voyageurs qui, se trouvant égarés(8) en quelque forêt, ne doivent pas errer en tournoyant tantôt d'un côté, tantôt d'un autre, ni encore moins s'arrêter en une place, mais marcher toujours le plus droit qu'ils peuvent vers un même côté, et ne le cha
  22. Secunda maxima (ce mot n’a jamais signifié « maxime ») mea oportebat (double faute : a) il n’y a pas d’obligation à exprimer ; 2° oportet se construit avec une proposition infinitive dont le sujet doit être à l’accusatif ; ici, c’est comme si vous aviez dit « une seconde maxime fallait… ») firmissima et certissima (est-ce la maxime qui est ferme et résolue ??) in actionibus mea (nombre ?) esse quod poterit (regardez dans le Gaffiot à maxime) et ne (ce n’est pas la bonne négation) sequi minus constanter incertissimas sententias cum ego (inutile) semel obstinatus erim ut (ni le passif du verbe o
×
×
  • Create New...