Jump to content

jacques

Members
  • Content Count

    418
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About jacques

  • Rank
    Nobilissimus

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Nantes
  • Interests
    Langue et littérature médiévales, hellénisme, musique, lutherie.

Recent Profile Visitors

8,213 profile views
  1. C'est pourquoi je comprends structum comme signifiant "bâti" ; la cohérence avec nuncupatum est alors assurée. D'ailleurs, rien n'empêche de penser que structum est pris comme adjectif neutre à valeur de nom : "bâtiment", "édifice". J'ai une petite expérience de ce genre de textes, bien que je sois d'avantage spécialisé dans les textes en ancien français. Il faut vous dire que ce texte est très clair en comparaison d'autres, dans lesquels le scripteur s'embarrasse dans des phrases à rallonges, et aboute tant bien que mal des formules toutes faites... Malgré tout, l'occurrence trouvé
  2. J'ai compris ainsi à la lecture, mais vous avez probablement raison. Mais nuncupatum ?
  3. Bonsoir, structum se rapporte en fait à palatii, comme le montre nuncupatum ; l'auteur a perdu le fil de la construction. C'est structum que j'ai traduit par "bâti".
  4. Bonjour monsieur, Voici ce que je vous propose, mais j'aurais souhaité plus de précisions sur cette inscription, car la chronologie discours citant/discours cité ne me semble pas bien claire. On dirait que le discours citant émane d'un auteur "moderne", malgré les deux incohérences syntaxiques (changements de construction dans les phrases à nombreuses subordonnées). J'ai cru bon de ne pas cacher une certaine épitaphe qui est parvenue entre nos mains inscrite dans la pierre, dit-on, dans certain mur antique de la structure du palais archiépiscopal de Salon, sur un mur antique
  5. Non, cela ne veut rien dire. Je propose : Ne umquam desieris explorare naturam (Ne cesse jamais d'explorer la nature). Cordialement.
  6. Si je parlais du Gaffiot papier, c'est parce que l'édition mise en ligne est ancienne ; la présentation des articles est devenue beaucoup plus lisible dans les dernières éditions, et le prix de l'ouvrage est modique. N'hésitez pas à revenir ici !
  7. Je vous conseille d'acquérir le Gaffiot (papier) : c'est tellement plus simple.
  8. Bonjour Emmanuel Rousseau, Le nom flos est masculin en latin.
  9. Bonsoir Shymie, Comment voulez-vous qu'on vous aide, puisque vous ne proposez rien d'autre que le texte à traduire ! Ce n'est pas à nous de faire votre travail. Vous dites que vous êtes sûre du début : eh bien postez votre traduction.
  10. Bonsoir, Ce n'est pas corpus, mais opus ; vous avez corrigé le lapsus dans la traduction. C'est très correct. Pour foverunt, je dirais "ont encouragé" ou "ont soutenu". DDD= dat, dicat, dedicat. A vous de traduire !
  11. Ah oui, ipsa m'avait échappé. "La rapidité même de la préparation..." Bien autrement.
  12. Bonjour, "auspice", surtout au singulier n'est pas bien employé ici, je préférerais un autre mot, en relation logique avec les auspices : c'est...
  13. Bonjour, - C'est ideo, et non *ide. Je corrige. - ejus signifie "de celle-ci" : le mot renvoie à la région décrite. - Suivant le contexte, orae signifie soit "régions", soit "limites", "confins", ou mêmes "rivages". Je laisse "régions", à vous de voir. - Dans "quelque peu", quelque, adverbe reste invariable. Donc "C'est pourquoi ses régions sont quelque peu connues".
  14. Très belle présentation du site, bravo à notre chef !
  15. Bonsoir Kevin, Je suis désolé, mais votre texte n'a aucun sens, vous devez bien en être conscient. Je ne sais comment vous aider, surtout si vous n'avez jamais fait de latin. Le thème général du poème est le suivant : On ne doit pas considérer que Calvin est mort parce qu'il continue à vivre en nous par son enseignement. A partir de cette indication, essayez de traduire les deux derniers vers. Attention : - Le dernier mot est cavet, qui se construit avec ne. Rien à voir avec la couleur blanche. - Il n'y a pas "afin que" dans le texte latin : ille qui facit ut =
×
×
  • Create New...