Fermer ce volet Fermer ce volet
Leçon numéro 22
L'attraction modale



Page: 1/3

D'après Lavarenne et Cayrou.
La page 1 contient la leçon. La page 2 les exercices. La page 3 la correction des exercices.


Vingt deuxième leçon

L'attraction modale

Quelques mots de l'attraction modale. Voici ce dont il s'agit.

Quand une proposition subordonnée dépend d'une proposition à l'infinitif ou au subjonctif, cette proposition subordonnée se met souvent au subjonctif.

Exemple: "Je crois que l'enfant, qui respecte ses parents, sera aimé par Dieu". Credo puerum, qui parentes vereatur, a Deo amatum iri.

Cet exemple est bon à retenir, parce qu'il présente des applications de plusieurs règles à la fois:

1. la proposition infinitive après credo;

2. un exemple de l'infinitif futur passif (amatum iri), temps que l'on oublie souvent parce qu'il est un peu rare;

3. un exemple du complément du passif, nom de personne à l'ablatif précédé de a ou ab (a Deo);

4. enfin un exemple d'attraction modale: qui vereatur, subjonctif amené parce que l'antécédent de qui, puerum, est le sujet d'une proposition infinitive.

La conclusion pratique que vous devez tirer de cette étude, c'est que dans certains cas il ne faut pas être surpris de trouver le subjonctif là où l'on attendrait l'indicatif, si l'attraction modale entre en jeu.




Page Suivante (2/3) Page Suivante


Content ©
  Accueil • Plan du site • Recherche • Contactez nous


[ Page générée en 0.0687 sec ] [ (PHP: 54% - SQL: 46%) ] [ Requêtes SQL: 46 ] [ 358 pages vues la dernière heure ]
 Top Max Cache Off Copyright Mentions légales PHP Maximus CMS