Aller au contenu
oc.b

Quomodo Tarquinius Superbus suique Roma expulsi sint.

Messages recommandés

Bonjour, bonsoir.

 

Je me retrouve face à de grandes difficultés dans une version. Je pensais avoir fait de grandes erreurs sans les trouver. Voici une proposition de version, j'ai souligné les passages dont je doute fortement.

 

Je remercie d'avance ceux qui voudront bien m'aider

 

 

 

Vt Tarquinius superbus saeuo animo Romanos opprimebat, sic summo consilio res bello gerebat.

Afin que Tarquin le Superbe puisse écraser le cruel romain, ainsi il gérait le plus grand projet de guerre.

 

Cum uis non ualebat, fraude utebatur.

Comme il ne parvenait à aucun résultat, il se servait de sa tromperie.

 

Sic aliquot ualidissimas urbes occupauerat.

Ainsi, quelqu'un occuperait la puissante (forte ?) ville.

 

Sed Ardeam, Rutulorum urbem, eius fama non terruit magnisque uiribus eam circumdare debuit.

Mais cette rumeur ne terrifiait pas Ardée, Ville des Rutules, il a dû se placer autour de cette grande et violente ville.

 

Iuuenes uero nobiles qui copiis praeerant uel regi aderant diu sub urbis muris manere malestissmum ducebant.

Or les jeunes nobles qui commandaient (à quoi se rapporte copiis?) ou qui étaient là depuis longtemps au pied des murs de la ville considéraient que le roi restait le plus pénible.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je commence :

"Vt Tarquinius ..." Ce "ut" n'a pas ce sens là car il est suivi d'un indicatif. Celui avec lequel vous l'avez confondu gouverne le subjonctif. Avec l'indicatif il correspond à "comme", "de même que" ; d'ailleurs il est suivi de "sic", il y a donc une comparaison entre les deux membres de la phrase.

Mais elle bizarre votre traduction, on dirait que vous ne comprenez rien et que vous traduisez comme une machine, avec des confusions caractéristiques : vous ne voyez pas que "saevo animo" est à l'ablatif singulier et "Romanos" à l'accusatif pluriel et vous parlez d'écraser "le cruel romain" !

Apparemment ce n'est pas translate-google, je viens de vérifier. C'est légèrement "mieux". Au moins vous travaillez. Mais...

La première erreur est de vous lancer dans la traduction mot après mot sans, visiblement, avoir une idée préalable du sens. Ce sont des phrases que vous avez à traduire, pas des mots isolés ; avant de traduire il faut essayer de comprendre le latin, au moins un peu, du moins comprendre de quoi il s'agit.
La deuxième erreur est l'à peu près avec lequel vous cherchez les mots : ex. "aliquot" dans la 3e phrase ne veut pas dire "quelqu'un" (qui se dit "aliquis") mais "quelque(s), un certains nombre" (de villes, en l'occurence).
La troisième est la "distraction" avec laquelle vous faites attention aux cas, comme ci-dessus, l'ablatif "saevo animo" et l'accusatif "Romanos", aux nombres : exemple flagrant dans "validissimas urbes" qui deviennent "la puissante ville".

Cela donne envie de se contenter de vous demander de revoir entièrement votre copie, en vous concentrant cette fois.

Mais je vais quand même vous faire la première phrase :

Vt Tarquinius superbus saeuo animo Romanos opprimebat, sic summo consilio res bello gerebat.

Vt ... opprimebat, sic ... gerebat = De même ... que (Tarquin) opprimait, de même ... il gérait.

Vt Tarquinius ... Romanos opprimebat, sic ... res ... gerebat. = De la même façon que Tarquin opprimait les Romains, de même il traitait les affaires.

Il reste à placer "saevo animo", "summo consilio" et "bello", tous à l'ablatif, cas dont vous avez appris les fonctions.

"saevo animo", je le comprends comme "avec un coeur cruel" (ou "caractère cruel")
"consilium" peut être compris ici comme "résolution", "détermination"
"bello" est le plus facile : "par la guerre" : Tarquin traitait les affaires par la guerre.

Et il y a un lien entre "ut" et " saevo animo ", et un autre entre "sic" et "summo consilio".

Je m'explique : "De même que Tarquin opprimait cruellement les Romains, de même il traitait les affaires par la guerre avec la plus grande détermination." La détermination avec laquelle il faisait la guerre égalait sa cruauté envers les Romains.

Je vous laisse revoir mes explications et vous approprier ensuite ma phrase, en la modifiant dans votre style.

Pour le reste, je vous laisse le soin de le refaire vous-même et à d'autres celui de vous aider. Simplement, ne soyez pas compliqué et cherchez à comprendre ce que vous traduisez.
En effet, dans la 2e phrase, vous n'avez pas traduit "la force", vous avez peut-être le droit, mais votre paraphrase est complexe et lourde, et d'autre part "fraus" peut se traduire aussi par "ruse" : je comprends le latin "fraude utebatur", mais je ne comprend pas bien votre traduction, qui a quelque chose d'aphasique.

Je vous souhaite un bon travail. Essayer de deviner le sens avant de traduire, et surtout soyez précis avec les mots que vous cherchez dans le dictionnaire ou le lexique et avec leur déclinaison et leur accord. Enfin, présentez une traduction qui ait un sens (d'où l'intérêt de comprendre en partie avant de traduire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×