Aller au contenu
achille

une citation (célèbre chez les mathématiciens) d'Henri Savile (1621)

Messages recommandés

Je reviens à nouveau sur le forum après vérification, et je m'adresse prioritairement à mon aimable correspondant Bill (mais toute suggestion est, bien entendu, la bienvenue) Il s'avère en effet que le texte original disponible sur le web (avec ce lien j'espère : http://gutenberg.beic.it/view/action/nmets.do?DOCCHOICE=183661.xml&dvs=),porte bien "vigilavit" et non "vigilavi". Il semble alors - si la leçon est bonne - que ce sont les anciens et les modernes, et non Savile lui-même, qui se sont efforcés - à en perdre le sommeil ? - d'effacer les taches... Comment traduire vigilavit ? Une tournure impersonnelle : "on a veillé - autant chez les anciens que chez les modernes - à éradiquer et effacer ces fautes" ?

Qu'en pensez-vous ?

 

cordialement

 

A

 

 

 

 

 

Merci à Bill. En effet, le texte anglais est éclairant, et vigilavi change (heureusement) tout.

La science est bien, décidément, une oeuvre collective !

Bien cordialement

A

 

Voici un extrait connu d'un ouvrage d'Henri Savile (1621) sur la géométrie d'Euclide. Quelqu'un pourrait-il en venir à bout ? Je cale après la première proposition ("Dans le plus beau corps de géométrie, on trouve deux taches"...)

 

In pulcherrimo geometriae corpore duo sunt naevi, duae labes nec quod sciam plures, in quibus eluendis et emaculandis cum veterum tum recentiorum, ubi postea ostendam, vigilavit industria.”

 

Merci d'avance

 

Achille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici un extrait connu d'un ouvrage d'Henri Savile (1621) sur la géométrie d'Euclide. Quelqu'un pourrait-il en venir à bout ? Je cale après la première proposition ("Dans le plus beau corps de géométrie, on trouve deux taches"...)

 

In pulcherimo geometriae corpore duo sunt naevi, duae labes nec quod sciam plures, in quibus eluendis et emaculandis cum veterum tum recentiorum, ubi postea ostendam, vigilavit industria.”

 

Merci d'avance

 

Achille

Bonjour voici un lien qui vous cite (note 91) le texte en latin et sur la même page (177) sa traduction en anglais. Cela vous aidera-t-il? Cordialement.

Vous remarquerez: "vigilavi" et non " vigilaviT".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens à nouveau sur le forum après vérification, et je m'adresse prioritairement à mon aimable correspondant Bill (mais toute suggestion est, bien entendu, la bienvenue) Il s'avère en effet que le texte original disponible sur le web (avec ce lien j'espère :http://gutenberg.bei...3661.xml&dvs=),porte bien "vigilavit" et non "vigilavi". Il semble alors - si la leçon est bonne - que ce sont les anciens et les modernes, et non Savile lui-même, qui se sont efforcés - à en perdre le sommeil ? - d'effacer les taches... Comment traduire vigilavit ? Une tournure impersonnelle : "on a veillé - autant chez les anciens que chez les modernes - à éradiquer et effacer ces fautes" ?


Qu'en pensez-vous ?



cordialement



Pour exprimer l'indéfini "on", le latin recourt très rarement à la 3è pers du sg et dans ce cas c'est avec un subjonctif, ce qui n'est pas le cas ici. Je ne parviens pas à ouvrir votre lien ( si vous pouviez y faire qqch? :) ). Pous avoir lu en diagonale quelques informations sur H. Savile, il semble qu'il aimait se vanter?! En fait "vigilaviT" doit en effet être la bonne leçon et a "industria- l'activité, l'assiduité" pour sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×