Jump to content
EUSKADI

ANALYSE DE TEXTE DE TYPE COLLEGE (Analyser chaque mot)

Recommended Posts

 

Hoc tu per terras, quod in aether Jupiter alto,

Nomen habes: hominum tu pater, ille deum.

Romule, concedas [...]

Tu breve nescio quid victae telluris habebas.

Quodcumque est alto sub Jove, Caesar habet.

Tu rapis; hic castas duce se jubet esse maritas.

Tu recipis Luco, submovet ille nefas:

vis tibi grata fuit; florent sub Caesare leges.

Tu domini nomen, principis ille tenet:

te Remus incusat; veniam dedit hostibus ille.

Caelestem fecit te pater, ille patrem

 

Merci d'avoir repondu à mon sujet,

Arnaud,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci d'avoir repondu à mon sujet,

Bonjour et bonne année à vous ainsi qu'aux animateurs et aux visiteurs de ce site !

 

Vous remerciez "d'avoir répondu" à votre sujet. Mais qui a répondu ? Et quel est le but du jeu ??

 

A tout hasard, voici ce que j'ai trouvé (fortuitement) pour vous : http://www.cndp.fr/archive-musagora/arapacis-fr/basrelief/romulus2.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arnaud,

 

j'ai bien lu votre message privé de midi, mais ce n'est pas avec moi que vous avez travaillé.
Vous êtes inscrit dans "locutio" depuis hier seulement et il n'y a pas trace dans ce site de votre travail. Vous l'avez donc montré à quelqu'un à l'extérieur du site et cette personne vous aura suggéré de passer par "locutio" Qui ? Raoul ? Bill ? Anne ?

Pourriez-vous exposer sur ce site la première partie de votre travail ? Cela nous permettrait d'avancer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hoc tu per terras, quod in aether Jupiter alto,

Nomen habes: hominum tu pater, ille deum.

 

Il manque un "e" à "aethere" ci-dessus : il est à l'ablatif : "in aethere alto".

 

"Hoc tu per terras, quod in aethere Jupiter alto, "

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de trouver ceci dans ce site : http://www.locutio.net/forums/index.php?showtopic=956

Cela date de 2011, comme quoi les mêmes sujets reviennent parfois. Si cela peut vous aider...

Une remarque me brûle les doigts : ce texte est écrit en distiques élégiaques, ce qui signifie que le sens est contenu par ensembles cohérents de 2 vers. Cela peut sembler secondaire, mais cela facilite l'analyse.
Or la citation dont vous disposez arrête le 2e distique (le 3e vers) aux premiers mots (Romule, discedas ...), ce qui désorganise un peu, à mon avis, la suite du poème.

La citation de 2011 fait figurer 4 vers (2 distiques) à partir de "Romule". J'en écris 2 (donc 1 distique complet) ci-dessous, et je fais apparaître la structure en distiques par une indentation :

Hoc tu per terras, quod in aethere Jupiter alto,
Nomen habes: hominum tu pater, ille deum.
Romule, concedas : facit hic tua magna tuendo
Moenia, tu dederas transilienda Remo.
[...]
[...]
Tu breve nescio quid victae telluris habebas.
Quodcumque est alto sub Jove, Caesar habet.
Tu rapis; hic castas duce se jubet esse maritas.
Tu recipis Luco, submovet ille nefas:
vis tibi grata fuit; florent sub Caesare leges.
Tu domini nomen, principis ille tenet:
te Remus incusat; veniam dedit hostibus ille.
Caelestem fecit te pater, ille patrem

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici mon travail effectué,

Sancte: Vocatif

Pater : Vocatif

Patriae : Genitif

Plebs : Nominatif

Curia : Nominatif

Nomen : Accusatif

Hoc : Vocatif

Res : Nominatif singulier

Dedit : 3eme personnel singulier Parfait

Vera : Accusatif pluriel

Tolisti : 2eme personne Parfait

Nomina : Accusatif

Pater : Nominatif

Eras : 2eme singulier imparfait

Terras : Accusatif pluriel 1 er declinaison

Aethere : ablatif singulier

Alto : ablatif singulier 2 eme declinaison

Nomen : Acusatif singulier 3 eme declinaison

Habes : 2 eme personne singulier present

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

cela fait référence aux vers précédents :

 

Sancte pater patriae, tibi plebs, tibi Curia nomen
Hoc dedit; hoc dedimus nos tibi nomen eques.
Res tamen ante dedit: sero quoque vera tulisti
Nomina: jampridem tu pater orbis eras.

 

Ce que votre mystérieux correspondant qui vous a envoyé sur ce site sait, mais nous, désolés, non. :mellow:

C'était donc cela, la première partie de votre travail.

 

Quoiqu'il en soit, vous n'analysez pas tous les mots, vous en oubliez : p. ex. « tibi » que vous ne mentionnez pas, malgré son importance, mais cela paraît globalement correct, en tout cas c'est sur la bonne voie. Mais pourquoi n'indiquez-vous pas le genre, et rarement le nombre ?

 

Dans votre liste vous séparez « hoc » et « dedit » qui vont pourtant ensemble ; plus précisément : « nomen hoc » est c.o.d. de « dedit ».

« Res » appartient au distique suivant. A la phrase suivante, si vous avez vu le point. Et je ne suis pas d'accord avec vous : ce n'est pas un nominatif singulier. J'y vois un accusatif pluriel, c. o. d. de « dedit ».

« Vera » et « nomina » sont bien à l'accusatif, « vera nomina » est c.o.d. de « tulisti » (et non « tolisti »).

 

Pour terminer cette partie : « pater » et « pras » sont bien au nominatif et à la « 2eme singulier imparfait », mais que faites-vous de « orbis » ???

 

La suite concerne :

 

Hoc tu per terras, quod in aethere Jupiter alto,
Nomen habes: hominum tu pater, ille deum.

 

Pourquoi négligez-vous « hoc » ici ? Il se rapporte pourtant à « nomen » (« hoc nomen habes »).

 

aethere, alto : pourquoi ne mentionnez-vous pas la déclinaison de « aether(e) » ? Celle de « alto » n'est pas fausse, mais s'agissant d'un adjectif (éphithète de « aethere »), il me semble qu'on parle plutôt de « première classe ».

 

Et il reste 5 mots à analyser : « hominum tu pater, ille deum ». Je vous donne le dernier car il est difficile : ce « deum » est une variante de « deorum », choisi par Ovide pour n'avoir que 2 syllabes à cet endroit du vers (la logique grammaticale est : « pater deorum »).

 

Et les vers suivants ? Je conçois que votre niveau ne vous permet pas de comprendre le texte à vue, mais je vois pas de difficultés pour analyser les formes grammaticales.

En relisant le poème je m'aperçois que chacun de ces vers suivants est indépendant des autres (contrairement aux premiers), ce qui doit vous faciliter la tâche pour voir les relations entre les mots.

 

Je vous invite à faire ce travail et à nous le proposer pour révision.

 

A bientôt !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je n'arrive à analyser la forme grammatical comme vous l'avez cité précédemment, et cela est très embêtant car je n'ai effectué rien d'après ce que vous me demandez de faire, c'est très embarrassant pour moi car j'arrive à la fin de mes vacances sans rien alors que ça fait 5 jours que je demande de l'aide et personne m'en donne en retour donc voilà.

 

Cordialement Arnaud ,

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça fait 5 jours que je demande de l'aide et personne m'en donne en retour donc voilà.

 

 

Cela fait seulement 3 jours que vous venez sur ce site.

Vous avez l'air d'attendre qu'on vous donne la solution toute cuite.

Cela ne servirait à rien, d'abord parce que vous n'aurez rien appris, ensuite parce que ce n'est pas vos progrès que votre professeur mesurerait, mais nos connaissances.

Montrez-nous ce que vous avez essayé de faire et nous vous aiderons à y arriver. Sinon, rien : c'est votre professeur qui vous aidera.

 

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...