Jump to content
Sign in to follow this  
lulu98

traduction de vers d'Ovide pour un travail de fin d'année

Recommended Posts

Bonjour,

 

 

J'ai reçu un travail de fin d'année concernant une partie des métamorphoses d'Ovide (livre 1, vers 490-546) et il y en a 4 que je n'arrive pas à traduire :mellow: A savoir que je dois avoir une traduction personnelle et pas une d'un site internet car cela doit ressembler à une traduction mot à mot et elle ne doit pas forcément être magnifique. :) J'espère que vous pourrez m'aider :) si je dois vous communiquer mes analyses, dites-le moi :)

 

 

Alors voilà ces fameux vers avec le peu d'informations que ma prof nous a donné:

 

503: illa levi neque ad haec revocantis verba resistit ( revocantis est une participe nominalisé)

504: "Nympha, precor, penei, mane! non insequor hostis; ( hostis est une apposition du sujet)

507: Amor est mihi causa sequendi

546: qua nimium placui, mutando perde figuram! ( l'antécédent de qua est figuram)

 

merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

C'est intéressant. C'est vrai qu'il y a un grand choix de traductions (en plusieurs langues) sur l'Internet...

 

Pour votre poême, j'éprouve le besoin d'avoir une vue d'ensemble (votre citation est en bleu) :

 

… Fugit ocior aura

illa levi neque ad haec revocantis verba resistit:
“Nympha, precor, Penei, mane! non insequor hostis;

nympha, mane! sic agna lupum, sic cerva leonem,
sic aquilam penna fugiunt trepidante columbae,
hostēs quaeque suōs: amor est mihi causa sequendi!

 

Vous traduisez toujours par bribes ?

 

Il manque avant votre premier vers le membre de phrase "Fugit ocior aura" (du vers précédent).

En effet "levī" se rapporte à "aurā", à l'ablatif gouverné par le comparatif ocior.

En clair : "Illa fugit ocior aura levi" = "elle fuit plus rapide que la brise légère".

 

Ensuite pour extraire le sens il est bon d'abandonner l'ordre poétique des mots :

"Neque ad haec verba revocantis resistit." Ce n'est pas encore clair ?

Alors essayons : "Neque resisistit ad haec verba revocantis" (mais ça, c'est l'ordre français...)

 

J'espère quand même qu'on ne vous demande pas de faire une traduction mot à mot avec l'ordre poétique latin !

 

Il ne vous reste plus qu'à traduire "resistit" sans vous arrêter :)aux faux amis, et "revocans". "Revocans" c'est celui qui re-vocat, celui qui r-appelle.

 

“nympha, precor, Penei, mane! non insequor hostis;"

 

Où est la difficulté ? Le personnage appelle la nympe, il la prie, il l'appelle par son nom : "Penei", il lui demande de rester.

Ensuite, avez-vous vu le rapport entre "non insequor hostis" et le petit membre de phrase que vous avez isolé trois vers plus loin : "amor est mihi causa sequendi" ?

 

Oui, "hostis" est l'apposition du sujet de "non insequor". Cela ne vous paraît pas clair ? Nous avons un personnage qui poursuit une nymphe. Mais ce n'est pas comme ennemi.

Je le refais en latin (je fais parler le personnage) : "Nympha, te insequor. Sed non sum hostis."

 

Et il le confirme en disant : "amor est mihi causa sequendi". Amor est placé en début de phrase pour insister dessus sans doute : "C'est l'amour qui ... ". Je passe sur "est mihi" que vous devez certainement connaître, mais vous avez peut-être oublié le gérondif : ici nous avons « causa » suivi d'un gérondif au génitif, tournure tout à fait classique qui correspond le plus souvent en français à « de » suivi de l'infinitif (ici, il faudrait le développer en une phrase). Bref, notre personnage déclare que c'est par amour qu'il suit la nymphe (et non comme ennemi).

 

J'allais oublier le vers isolé "qua nimium placui, mutando perde figuram!".

 

Vous avez bien dit que "figuram" était l'antécédent de "quā", alors je n'hésite pas à changer l'ordre des mots pour y voir plus clair :

"mutando perde figuram quā nimium placui."

Je dirais que "figuram" est c. o. d. à la fois de "mutando" et de "perde". "quā" qui se rapporte à "figuram" est à l'ablatif parce que c'est le complément de moyen de "nimium placui". J'espère que vous comprenez la phrase maintenant ; je ne souhaite pas la traduire à votre place.

 

J'espère avoir éclairé votre lanterne et que vous pourrez composer une traduction à vous.

 

Vale !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...