Jump to content
bipeuh

besoin d'aide pour une version

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'aurais besoin d'aide pour la traduction d'une phrase d'un texte en latin. les phrases d'avant j'y suis réussis mais sur celle là je bloque vraiment !

 

"Itaque ergo erecti suspensique in minime gratum spectaculum animo incenduntur"

 

je sais que

 

ergo=donc

itaque= c'est pourquoi

incenduntur= elles sont embrasées

minime= très peu, pas du tout

erecti suspensique= pleine d'attention et d'incertitude

 

Voilà , si vous pouviez m'aider ce serait sympas ! Bonne fin de journée et bonne fête à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

incenduntur= elles sont embrasées

 

D’où vient ce “elles”, le sujet est un masculin pluriel sous-entendu mais avec deux adjectifs apposés au nominatif pluriel à savoir « erecti suspensique ».

 

itaque ergo -> adverbes de transition

erecti suspensique -> adjectifs apposés au sujet pluriel sous-entendu

incenduntur animo -> littéralement, ils sont embrasés dans l’âme, ils sont intérieurement enflammés

in spectaculum -> complément

minime gratum -> qualifie ce spectacle.

 

Au lieu du passif, vous pouvez rendre par un actif « leurs esprits s’échauffent » à ce spectacle, et au lieu de la négation « minime gratum », (littéralement, pas du tout agréable) vous pouvez rendre au positif, par exemple « assez répugnant » ou autre formule approchante de votre choix. « minime gratum » est probablement ici un euphémisme c’est-à-dire une formule polie pour désigner ce qui est franchement difficile à voir.

 

Une fois le sens compris, il faut rendre la phrase complètement française, quitte à s’éloigner de l’original, pourvu que vous puissiez justifier tous les mots latins.

 

Ægidius REX

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ta réponse :D

 

D’où vient ce “elles”

 

elles = les armées ( dit dans une autre phrase, mais elle j'ai réussie à la traduire )

 

« minime gratum » est probablement ici un euphémisme c’est-à-dire une formule polie pour désigner ce qui est franchement difficile à voir.

 

Enfait dans l'histoire, le "spectacle" est un duel entre 3 frères ( comprenez 3 frères contre 3 frères )et l'issue du duel décidera de l'avenir de 2 nations.

 

itaque ergo -> adverbes de transition

erecti suspensique -> adjectifs apposés au sujet pluriel sous-entendu

incenduntur animo -> littéralement, ils sont embrasés dans l’âme, ils sont intérieurement enflammés

in spectaculum -> complément

minime gratum -> qualifie ce spectacle

 

merci pour tout ça ! C'est très gentil de ta part, mais il y a juste quelsques petites choses que je n'arrive pas à comprendre( ça viens de moi hein, pas de toi, c'est formidable ce que tu à fait =) ). " gratum spectaculum" serait un accusatif neutre, donc ?

 

Si oui , une traduction serait : C'est donc pourquoi elles (les armées )sont embrasées dans l'âme par ce spéctacle pas du tout agreable, pleines d'attention et d'incertitude". Mais à quoi se repaporte ce "pleines d'attention et d'incertitudes" !?

Si c'est aux armées, ne ceraisse pas mieux de mettre " C'est donc pourquoi elles sont, pleines d'attention et d'incertitudes, embrasées dans l'âme par ce spectacle pas du tout agréable" ?

 

ha et aussi, dernière question. Si "pleines d'attention et d'incertitude" se raporte aux armées , peut ons dans la seconde version echanger de place ce groupe avec " elles sont ambrasées dans l'âme"

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour tout ça ! C'est très gentil de ta part, mais il y a juste quelques petites choses que je n'arrive pas à comprendre (ça viens de moi hein, pas de toi, c'est formidable ce que tu à fait =) ). " gratum spectaculum" serait un accusatif neutre, donc ?

 

Si oui , une traduction serait : C'est donc pourquoi elles (les armées ) sont embrasées dans l'âme par ce spectacle pas du tout agréable, pleines d'attention et d'incertitude". Mais à quoi se rapporte ce "pleines d'attention et d'incertitudes" !?

Si c'est aux armées, ne serait-ce pas mieux de mettre " C'est donc pourquoi elles sont, pleines d'attention et d'incertitudes, embrasées dans l'âme par ce spectacle pas du tout agréable" ?

 

ha et aussi, dernière question. Si "pleines d'attention et d'incertitude" se rapporte aux armées , peut-on dans la seconde version échanger de place ce groupe avec " elles sont ambrasées dans l'âme"

Vous avez à peu près compris l’ensemble.

 

Ce que vous traduisez par « pleines d'attention et d'incertitude » renvoie aux armées : enfin, c’est vous qui le dites, en latin il s’agit de deux adjectifs au nominatif masculin pluriel et vous les rendez par cette périphrase.

 

Une fois le sens compris, c’est à vous de trouver une tournure vraiment française sinon ça donne une sorte de charabia, pas forcément faux, mais pas très agréable à lire : l’exercice de latin est aussi un exercice de français au sens où l'on vous demande d’avoir le génie de la formule, c’est très difficile, par exemple :

 

C’est pourquoi donc, dans cette attente et cette incertitude, leurs esprits s’échauffent à la vue de ce spectacle à peu près insoutenable.

 

Ægidius REX

Share this post


Link to post
Share on other sites

okay merci =)

Nous voilà donc en pleine histoire des Horace contre les Curiace. Eh oui, "exercitus" (armée) est masculin en latin, féminin en français...les soldats des deux camps (Albe et Rome) deviennent fous au spectacle de ce combat insoutenable (beaux-frères contre beaux-frères!...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous voilà donc en pleine histoire des Horace contre les Curiace. Eh oui, "exercitus" (armée) est masculin en latin, féminin en français...les soldats des deux camps (Albe et Rome) deviennent fous au spectacle de ce combat insoutenable (beaux-frères contre beaux-frères!...)

Omnia verbis tuis illustrantur, magister carissime, gratias tibi.

 

Felicem tibi omnibusque hujus latini fori amicis precor novum annum bis millesimum decimum !

 

Ægidius REX

Share this post


Link to post
Share on other sites

Omnia verbis tuis illustrantur, magister carissime, gratias tibi.

 

Felicem tibi omnibusque hujus latini fori amicis precor novum annum bis millesimum decimum !

 

Ægidius REX

Tibi quoque, O Aegidius, rex noster optime ac sapientissime, multas magnasque gratias refero. Tibi ergo, simul ac Petrae Nigrae, Salinatori atque omnibus qui in illo situ navigant annus novus felix sit atque dulcis!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...