Jump to content
Sign in to follow this  
Zazou

Thème sur Pétrone

Recommended Posts

Bonjour !

J'ai un thème à faire pour la rentrée et je ne suis pas sur de ma traduction, surtout de la fin, pourriez-vous m'aider ?

 

Français : Trimalchion, à ce qui me semblait, avait été apporté par ses esclaves et avait été déposé au milieu de minuscules coussins. Soigneusement il se curait les dents.

 

Latin : Trimalchio ut mihi videbatur allatus erat ab servis erat positusque in medio cervicalibus minutissimis. Diligenter perfodiebat dentes.

 

Voilà, merci d'avance et bonnes fêtes :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Français : Trimalchion, à ce qui me semblait, avait été apporté par ses esclaves et avait été déposé au milieu de minuscules coussins. Soigneusement il se curait les dents.

 

Latin : Trimalchio ut mihi videbatur allatus erat ab servis erat positusque in medio cervicalibus minutissimis. Diligenter perfodiebat dentes.

 

Bonjour,

...par SES esclaves: ses = ?

... avait été déposé: je mettrais la forme complète: non pas seulement " positus" mais "positus..."

... " au milieu du forum se dit " mediO in forO", au milieu de l'ïle = in mediA insulA"; ACCORDEZ donc " medius" à " cervicalibus"!

 

Le reste me semble correct! Bon travail :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup !

 

Alors si je corrige, j'obtiens "suis servis" et "in mediis cervicalibus". Par contre je ne vois pas pour la forme complète de "positus".

 

J'ai fait la suite du thème :

 

Français : Il niait tout plaisir à ces voluptés. Plusieurs tables de térébinthe suivaient et nous remarquâmes une chose délicate entre toute, des pions noirs et blancs semblaient des pièces d'or et d'argent.

 

Latin : Negavi omnem voluptates his voluptatibus. Multiple mensae terebinthia sequibantur notavimusque rem omnium delicatissimam albis ac nigris videbantur aureos argenteosque denarios.

 

Employer deux fois voluptas_atis me semble bizzare dans la phrase 1 mais je ne trouve pas d'autre mot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me permets de répondre en l'absence de Bill.

 

- Negavi n'est ni à la bonne personne, ni au bon temps.

- omnem est singulier, voluptates au pluriel.

- multiple n'existe pas ; il faut employer multi, ae, a.

- terebinthia n'existe pas. L'adjectif est therebintinus, a, um.

- sequibantur n'existe pas : il faut dire sequebantur.

- tu n'as pas traduit pions.

- albis et nigris sont à un mauvais cas.

- aureos etc ne doivent pas être mis à l'accusatif puisqu'ils sont attribut.

 

Et il faut traduire différemment plaisir et volupté (par ailleurs, que signifie la phrase ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups que de fautes !

 

Si je corrige d'après vos indications (et en ne prenant pas un attribut pour un COD...) :

 

Negabat omnem gaudiium voluptatibus. Multiae mensae terebintina sequebantur notavimusque rem omnium delicatissimam calculi albi ac nigri videbantur aureus argenteusque denari.

 

Le thème en français était "Soigneusement il se curait les dents et niait tous plaisir à ces voluptés". C'est vrai que c'est un peu obscur en français, mais le but est de réutiliser le vocabulaire d'un passage du festin de Trimalchion, et pas de traduire un texte cohérent :)

 

Merci de votre aide, j'espère que c'est bon maintenant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas encore ça : il y a des fautes d'accord.

- Si tu veux utiliser gaudium, il faut se souvenir que c'est un neutre, donc, pas de omnem.

- Multae et non *multiae.

- Teribintina n'est pas accordé à mensae.

- Il manque deux points après delicatissimam.

- aureus et argenteus ne sont pas accordés à denarii.

- ce n'est pas denari mais denarii.

 

"Il niait tout plaisir à ces voluptés" signifie que le personnage se refuse à prendre plaisir à ce que les autres jugent délicat, raffiné. Je propose voluptas pour plaisir et deliciae pour volupté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jacques, et bonne année! :rolleyes:

Zazou, je reviens au début de votre thème: vous avez corrigé pratiquement tout: écrivez plutôt " servis suis" et non " suis servis". Quant à positus, calquez le sur " allatus erat" et donc " positus erat"!

 

Bonne continuation,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec tout vos conseils, je vais finir par y arriver.

 

Je reprend la 2ème partie :

Omnem voluptatem deliciis multae mensae terebintinae sequebantur notavimusque rem omnium delicatissimam : calculi albi ac nigri videbantur aurei et argentei denarii

 

Merci à vous deux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me permets de m'immiscer, Jacques! :) Français : Il niait tout plaisir à ces voluptés. Plusieurs tables de térébinthe suivaient et nous remarquâmes une chose délicate entre toute, des pions noirs et blancs semblaient des pièces d'or et d'argent.

 

" Il niait"? vous l'avez traduit par ailleurs: "negabat"

"ces voluptés" vous aviez bien traduit: " his deliciis" PONCTUATION: un point après " deliciis"

Et je mettrais " videbantur" à la fin de la phrase.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est moi qui m'étais immiscé... Merci de vos vœux et bonne année. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...