Jump to content
Sign in to follow this  
Auré75

Eloge de sa femme (Pline)

Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'ai une nouvelle version a rendre pour le jeudi 09/11/11

J'ai également des questions sur le texte que je ferais une fois la version fini de corriger à l'aide de votre aide :

 

1. A quel temps est écrite principalement cette lettre ? Citez et traduisez des exemples des verbes . Indiquer la valeur de ce temps .

2. Relevez et traduisez les superlatifs du texte; que montrent-ils des sentiments de Pline ? L'auteura-t-il utilisé d'autres procédés pour les exprimer ?

3.Que nous apprend le texte sur l'éducation et le mode de vie d'une femme romaine de la haute société ?

 

 

Voici l'énoncé :

1. Summum est acumen, summa frugalitas; amat me, quod castitatis indicium est.

2. Accedit his studium litterarum, quod ex mei caritate concepit.

3. Meos libellos habet, lectitat, ediscit etiam.

4. Qua illa sollicitudine, cum videor acturus, quanto, cum egi, gaudio adficitur !

5. Disponit, qui nuntient sibi quem adsensum, quos clamores excitarim, quem eventum judicii tulerim.

6. Eadem, si quando recito, in proximo discreta velo sedet laudesque nostras avidissimis auribus excipit.

7. Versus quidem meos cantat etiam formatque cithara non artifice aliquo docente, sed amore, qui magister est optimus.

 

Voici le vocabulaire d'aide ( obligatoire ):

 

1. est : sujet Calpurnia, épouse de Pline ; illa et eadem renvoient ègalement à Calpurnia

2. his : à cela, à ses dons

3. quod ex mei caritate concepit : qui lui a inspiré sa tendresse à mon égard

4. acturus (causam): sur le point de plaider une cause ( participe futur ); Pline , nous l'avons vu , était avocat.

5. disponit qui nuntient : elle dispose de gens pour annooncer ...

6. excitarim = excitaverim

7. quando = aliquando : après si

8. format cithara : elle les met en musique sur sa cithare

9. non artifice aliquo docente ( ablatif absolu ) : sans avoir reçu les leçons d'aucun artiste

 

Voici ma traduction :

 

1. Elle ( Calpurnia ) est d’une très grande finesse, d’une très grande retenue ; elle m’aime, ce qui est une garantie de vertu.

2. A ses dons s’ajoute son goût pour les belles-lettes, qui lui a inspiré sa tendresse à mon égard

3. Mes petits livres, elle les détient, elle les lit et relit, elle les apprend même par cœur.

4. Quelle inquiétude l’agite, lorsque je dois être sur le point de plaider une cause, combien grande est sa joie quand j’ai plaidé !

5. elle dispose de gens pour annooncer, quels applaudissements, quels cris j’ai provoqués, quelle issue j’ai obtenue au procès.

6. Après si d’aventure je fais une lecture publique, elle s’assied dans une salle tout à côté, cachée par une tenture, et écoute, d’une oreille très avide les éloges que l’on nous fait.

7. Mes vers, elle les chante et elle les met en musique sur sa cithare, sans avoir reçu les leçons d'aucun artiste, sinon de son amour qui est le meilleur maître.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

j'ai une nouvelle version a rendre pour le jeudi 09/11/11

J'ai également des questions sur le texte que je ferais une fois la version fini de corriger à l'aide de votre aide :

 

1. A quel temps est écrite principalement cette lettre ? Citez et traduisez des exemples des verbes . Indiquer la valeur de ce temps .

2. Relevez et traduisez les superlatifs du texte; que montrent-ils des sentiments de Pline ? L'auteura-t-il utilisé d'autres procédés pour les exprimer ?

3.Que nous apprend le texte sur l'éducation et le mode de vie d'une femme romaine de la haute société ?

 

 

Voici l'énoncé :

1. Summum est acumen, summa frugalitas; amat me, quod castitatis indicium est.

2. Accedit his studium litterarum, quod ex mei caritate concepit.

3. Meos libellos habet, lectitat, ediscit etiam.

4. Qua illa sollicitudine, cum videor acturus, quanto, cum egi, gaudio adficitur !

5. Disponit, qui nuntient sibi quem adsensum, quos clamores excitarim, quem eventum judicii tulerim.

6. Eadem, si quando recito, in proximo discreta velo sedet laudesque nostras avidissimis auribus excipit.

7. Versus quidem meos cantat etiam formatque cithara non artifice aliquo docente, sed amore, qui magister est optimus.

 

Voici le vocabulaire d'aide ( obligatoire ):

 

1. est : sujet Calpurnia, épouse de Pline ; illa et eadem renvoient ègalement à Calpurnia

2. his : à cela, à ses dons

3. quod ex mei caritate concepit : qui lui a inspiré sa tendresse à mon égard

4. acturus (causam): sur le point de plaider une cause ( participe futur ); Pline , nous l'avons vu , était avocat.

5. disponit qui nuntient : elle dispose de gens pour annooncer ...

6. excitarim = excitaverim

7. quando = aliquando : après si

8. format cithara : elle les met en musique sur sa cithare

9. non artifice aliquo docente ( ablatif absolu ) : sans avoir reçu les leçons d'aucun artiste

 

Voici ma traduction :

 

1. Elle ( Calpurnia ) est d’une très grande finesse, d’une très grande retenue ; elle m’aime, ce qui est une garantie de vertu.

2. A ses dons s’ajoute son goût pour les belles-lettes, qui lui a inspiré sa tendresse à mon égard

3. Mes petits livres, elle les détient, elle les lit et relit, elle les apprend même par cœur.

4. Quelle inquiétude l’agite, lorsque je dois être sur le point de plaider une cause, combien grande est sa joie quand j’ai plaidé !

5. elle dispose de gens pour annooncer, quels applaudissements, quels cris j’ai provoqués, quelle issue j’ai obtenue au procès.

6. Après si d’aventure je fais une lecture publique, elle s’assied dans une salle tout à côté, cachée par une tenture, et écoute, d’une oreille très avide les éloges que l’on nous fait.

7. Mes vers, elle les chante et elle les met en musique sur sa cithare, sans avoir reçu les leçons d'aucun artiste, sinon de son amour qui est le meilleur maître.

 

Je ne vois pas l'intérêt de corriger une traduction prise sur internet et que ton prof. connaît certainement, lui aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas l'intérêt de corriger une traduction prise sur internet et que ton prof. connaît certainement, lui aussi.

 

Vous avez raison. Je vous présente mes excuses . Je ne recommencerai plus !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez raison. Je vous présente mes excuses . Je ne recommencerai plus !!

Pas de problème! à votre service pour toute aide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...