Jump to content

BLACKSTONE

Members
  • Content Count

    503
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by BLACKSTONE

  1. Passionnant ! Comme je suis aussi un fervent amateur d'enregistrement sonore, je suis d'autant plus impatient de savoir la suite de l'histoire ! Merci jacques pour cette histoire passionnante...
  2. Pour le Gaffiot (dictionnaire latin-français), la version en ligne la plus pratique (à mon avis...) est celle-ci : https://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php Pour la grammaire du site, l'utilisation est parfois pas très intuitive. Nous pourrons vous aider s'il y a besoin. Comme vous vous en êtes aperçue, nous sommes tous des passionnés de latin même si ça n'a pas été forcément notre occupation principale dans la vie active... et désireux de faire partager notre passion.
  3. petite question toute bête : avez-vous un dictionnaire pour trouver les formes et le sens ? Le Gaffiot est en ligne. C'est bien pratique : il n'y a plus besoin de tourner les pages... Pour la grammaire, il y a l'excellente grammaire Cayrou qui est disponible sur ce site...
  4. Je ne voudrais pas interférer... Je vais suivre cette conversation avec intérêt. Bravo, Coudray ! Vous ne savez pas quelle chance vous avez de pouvoir continuer le latin. Et nous serons toujours tous très heureux de pouvoir vous aider.
  5. Merci, Jacques. Je n'ai pas eu le temps de faire mieux qu'une première lecture, mais je compte bien y revenir ! A bientôt...
  6. Merci ! Si je n'ai pas encore participé, je suis les développements avec beaucoup d'intérêt !
  7. Merci, Jacques, pour cette proposition alléchante...
  8. Tout à fait d'accord ! Et je ne connais pas de vraiment bonne traduction de Saint Augustin...
  9. Louable entreprise... Je ne sais si j'en aurai le courage ! J'avoue que je suis plutôt en ce moment dans la belle Hélène... Bien sûr, ce n'est pas très latin. Ah ! Si : je traduis le Vexilla Regis et le Pange lingua pour une élève amoureuse de grégorien...
  10. Pas d'inquiétude Jacques. Ce sera une bonne occasion de dérouiller mon latin... Je sens qu'il se rouille !
  11. Merci beaucoup, Jacques. Je vais essayer de participer !
  12. Je suis bien ennuyé : je ne retrouve plus le texte...
  13. C'est vrai, mais je suis un tantinet perfectionniste... Je vais aller le revoir !
  14. C'était une très bonne idée, Jacques... malheureusement, elle demandait, comme aurait dit Gille Vigneault, "un cargo de temps..." Je sais bien que nous sommes pour la plupart retraités, mais c'est fou ce que la vie de retraité peut être occupée... Peut-être qu'un jeu aussi intéressant mais moins gourmand en temps rencontrerait plus de succès. En tout cas, merci, Jacques, d'avoir essayé... et bonne année !
  15. Bonne année à tous ! Bonne dernière professionnelle année à Salinator... et bien content de vous retrouver, Raoul ! Nous étions inquiets... Et que la nouvelle année nous apporte quelques latinistes... Faible consolation (ou grande désolation), il n'y en a pas plus sur e-bahut !
  16. Merci ! J'attends les commentaires de Jacques.
  17. Merci, Salinator, c'est la première fois depuis que je fréquente le site, que j'obtiens une telle réponse... Ce qui ne me découragera nullement ! Pauvre latin...
  18. Une version latine, ce n'est pas du bricolage : c'est aussi précis qu'un exercice de maths. Et on ne peut rien traduire si le texte contient des fautes. Quel est le verbe de la proposition principale ? Cette phrase doit d'abord être analysée en analyse logique : Legatus est le sujet. Missus est un participe passé passif qui a son sens plein : ayant été envoyé... Romam : complément de lieu où on va (accusatif sans préposition devant un nom de ville). De permutandis captivis = voir le remplacement du gérondif par l'adjectif verbal... Traduis comme s'il y avait : de permutando captivos Et maintenant, traduis déjà ce début.
  19. J'ai bien trouvé ce recueil sur internet, mais pas sa table des matières... Pour pouvoir vous guider, il nous faudrait savoir quelles lettres s'y trouvent...
  20. Moi aussi. Salinator ne doit pas en savoir plus que nous...
  21. Il y a une question de visibilité, certes, et tout effort dans ce sens sera une bonne chose. Mais la désertion des sites de latin était la même sur Cyberpapy (disparu depuis le premier mai) et également sur E-bahut. Souhaitons qu'un enseignement véritable de la langue latine vienne redonner un intérêt à notre travail... Un enseignement qui se bornait ces dernières années à "deviner" le texte plutôt qu'à l'analyser ne pouvait guère susciter des demandes... Les dernières demandes intéressantes provenaient surtout d'étudiants en histoire du Moyen Age qui découvraient subitement qu'à cette époque on communiquait en... latin !
  22. Merci beaucoup, Salinator. Et à bientôt !
  23. Je ne peux que souscrire à ce que dit Jacques ! Souhaitons que les latinistes retrouvent le chemin de ce nouveau site ! Merci encore, Salinator !
×
×
  • Create New...