Aller au contenu

ENEIDE9

Members
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de ENEIDE9

  • Rang
    Servus
  1. Infelix Dido

    Dans les vers 584 à 630 ,on demande de faire un commentaire de texte sur le comportement de Dido .En quoi apparaît-elle comme un personnage tragique, seule et dans l'impasse . Je souhaiterais que quelqu'un puisse m'aider pour le plan de ce commentaire ? Je pense qu'il faut mettre l'accent sur l'impuissance de Dido : Ordres donnés avec beaucoup de fébrilité et n'importe comment, sa grande colère envers Enée avec un terrible désir de vengeance et puis appel aux divinités car elle est complètement perdue et ne sait plus quoi faire au point que la seule solution qui s'offre à elle est le suicide . Que pourrais-je ajouter ? A part bien sûr les citations latines pour justifier . Merci .
  2. Latin à l'oral du bac

    Je vous remercie pour votre réponse à une question qui n 'était pas complète . En effet l'élève dont je parle n'a pas de professeur de latin dans son lycée .Il travaille donc seul cette matière chez lui avec l'aide d'un adulte .Peut-il donc se présenter à titre individuel après avoir travaillé une série de textes contenus dans un livre de latin de terminale ou alors prendre des cours par un organisme privé comme Acadomia par exemple .Il n'est pas envisageable qu'il quitte son collège actuel où il est section Sports Etudes .
  3. Latin à l'oral du bac

    La liste des textes à présenter pour l'oral du bac ( latin en option ) est-elle fournie par l'Education Nationale ou est-elle amenée par l'élève en fonction de ceux qu'il a étudiés en cours durant l'année scolaire ? Merci de bien vouloir me renseigner .
  4. Quelqu'un pourrait-il me dire si la traduction de ces vers de Virgile est convenable car j'ai du mal avec les 3ème et 4ème vers .La 3ème personne du pluriel peut-elle se traduire par "on ......." ? Flaventesque abcissa comas:"Pro Jupiter ! ibit hic , " ait "et nostris inluserit advena regnis ? Non arma expedient totaque ex urbe sequentur , diripientque rates alii navalibus , Ite , ferte citi flammas,date tela ,impellite remos ! Quid loquor ? aut ubi sum ? quae mentem insania mutat ? Infelix Dido , nunc te facta impia tangunt ? Tum decuit , cum sceptra dabas ?. En dextra fidesque ......... Traduction littérale proposée : Et s'arrachant ses cheveux blonds " Par Jupiter ! Cet homme va s'en aller " dit-elle "Et cet étranger se sera moqué de notre royauté ? Ne préparerait-on pas les armes et ne le poursuivrait_on pas depuis la ville entière et les autres ne feraient-ils pas sortir les navires des arsenaux ? Allez lancez vite les flammes , lancez des traits , agitez les rames ! Que dis-je ? Où suis-je ? Quelle folie altère mon esprit ? Malheureuse Didon , les impiétés que l'on t'a faites te touchent ? Cela convenait quand tu lui donnais ton sceptre .Voilà les engagements loyaux et la bonne foi ........
  5. J'ai fait du latin jusqu'en terminale mais il s'agissait surtout de faire des versions et des thèmes .Je dois aider mon petit fils pour un devoir du Cned et il me reste à comparer deux traductions des vers 590 à 597 de l'Enéide Séquence 6 chapitre 2 .Or je n'ai jamais pratiqué ce genre d'exercice ! Voici les 2 traductions : " Oh! Jupiter ! dit-elle, il partira ; un étranger de passage se sera joué de notre royauté! Ne va t-on pas courir aux armes et de toute la ville les poursuivre ? D'autres,faire sortir les navires de l'arsenal ? Allez vite,apportez des flammes,donnez des traits,forcez la nage. Que dis-je ? Où suis-je ? Quel délire altère mes esprits ? Infortunée Didon, l'impiété te touche; il fallait y songer naguère,quand tu donnais ton sceptre ." ________________________________________________ " O Jupiter s'écrie t-elle, il s'en ira donc ? L'étranger se sera joué de notre royauté ? On ne courra pas aux armes; on ne le poursuivra pas dans toute la ville, on ne lancera pas derrière lui tous les vaisseaux de mes chantiers ? Allez apportez vite des flammes,donnez des traits, faites force de rames !...Que dis-je ? Où suis-je ? Quelle folie m'égare ? Infortunée Didon,ce que peut faire cet impie te touche t-il donc maintenant ? C'était bon lorsque tu lui donnais ton sceptre ?" Je vois bien des différences :La première traduction exprime un sentiment de colère et de vengeance ,une banalisation d'Enée "un étranger" La deuxième marque plus la stupeur, l'étonnement marquées par les interrogatives du début. Elle ne sait plus ce qu'elle doit faire,elle hésite,elle est perdue par rapport à la première traduction où la volonté de sa vengeance ne fait pas de doute. Quelqu'un pourrait-il m'aider sur la rédaction de ce type de questions ?Je vous en remercie à l'avance . est perdue
×