Jump to content

Rose

Members
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Rose

  • Rank
    Colonus
  1. Hum... c'est plutôt calme ici depuis un mois.
  2. Bonjour à tous! J'aurais besoin d'un peu d'aide afin de savoir par où commencer lorsque vient le temps de faire du thème. J'ai commencé par chercher les mots (et contre-vérifier dans Gaffiot) et ai tenté d'isoler les propositions. Mais ensuite? Est-ce que certains parmi vous ont des trucs ou des façons particulières de procéder? Amitiés, Rose P.S. Si vous avez déjà répondu à une question de ce genre, n'hésitez pas à me donner le lien vers le fil de discussion en question. C'est que les titres de sujets ne sont pas particulièrement évocateurs lorsque vient le temps de trouver une info ("Urgent traduction, "petit thème"... )! lol
  3. Rose

    [ ] ?

    Mais quelle est la différence entre les mots entre [ ] et ceux entre < > ? (J'ai trouvé les bonnes touches!!) J'ai les deux dans un même texte.
  4. Rose

    [ ] ?

    Bonjour! on retrouve souvent, dans les textes en latin, des signes comme [ ] avec des lettres ou des mots entiers à l'intérieur. On voit aussi des "crochets" (dont l'emplacement sur mon clavier m'échappe ). Quelle est leur signification? Est-ce que ce sont des choses qui doivent être ajoutées ou retirées du texte?
  5. Qu'avez-vous fait, jusqu'à présent? Quel passage vous pose problème?
  6. Est-ce donc pour cette raison que dans la phrase: "On ne donna aux Germains le loisir ni de tenir conseil, ni de prendre les armes.", on doit dire "arma capiendi" et non "armorum capiendorum" ou qqch du genre? Rose
  7. J'ai trouvé ceci: http://www.archive.org/stream/dictionnairety00br#page/88/mode/2up ça pourra peut-être répondre à ta question Rose
  8. Rose

    Le subjonctif!

    @ Anne: merci bien! Je pouvais bien ne pas comprendre! @ Blackstone: Un instant, je vais me prendre un bon café et des amphétamines... lol Je pense saisir... c'est le genre de trucs qu'on ne voit pas dans les manuels Mais je vais "ruminer" ça un peu, c'est super intéressant!!
  9. Dans le mile! je suis du Québec! Mais si j'en dis plus, d'ici 5 minutes, quelqu'un sur ce forum aura réussi à dénicher mon adresse, mon dossier de crédit ainsi que des photos peu édifiantes de mes jeunes jeunes années lol Mais bon, cela dit, j'apprécie énormément votre aide, elle me permet d'avancer beaucoup plus rapidement!
  10. Rose

    Le subjonctif!

    Bonjour! Me voici dans le subjonctif jusqu'au cou! lol Non mais... pas facile! Je ne sais jamais comment les traduire. Peut-être qu'en m'expliquant ce court exemple, j'arriverai à mieux comprendre. Voici: "Ne pericula timueris.", traduit dans mon manuel par: "Ne crains pas les dangers." Pourquoi utilise-t-on un subjonctif, et un subjonctif PARFAIT? Aussi, pourquoi n'utilise-t-on pas un impératif du genre "Noli timere..."? Merci!
  11. Wow, vous saviez que c'était la fête de Rose de Lima? J'aime J'étudie à l'Université et tente de terminer un baccalauréat en Études classiques, entre deux couches à changer et de la gouache sur la table de cuisine. J'ai toujours aimé le latin, entre autres parce qù'il nous permet de mieux comprendre notre langue (tout ce que j'ai pu apprendre sur le français au contact de la grammaire latine!). De plus, comme je désire donner à mes enfants une bonne culture générale, je ne vois pas par où j'aurais pu commencer, sinon par le latin et les lettres latines. Voilà pour l'intérêt. J'ai fait trois sessions d'introduction au latin à l'Université, mais cela remonte à il y a environ 5 ans. Je reprends cet automne où j'avais laissé. D'où la nécessité de réviser! J'aurais aimé reprendre les "Invitation au Latin" de Gason et Lambert qu'on utilisait à l'Université (scolaires, mais efficaces en fin de compte), mais comme je n'avais pas accès aux corrigés, j'ai préféré prendre le manuel de Fontanier dont je vous ai déjà parlé et qui semble conçu pour les autodidactes. Comme grammaire, j'utilise le Bescherelle que je n'aime pas particulièrement, mais je préfère me référer à mes notes et manuels d'il y a 5 ans. Je devrais jeter un coup d'oeil dans mes boîtes, je crois avoir une autre grammaire datant de la guerre des Boers (Je note tout de même votre suggestion!!) Alors voilà: une jeune maman amoureuse de lettres latines et de culture! Rose
  12. Merci à vous deux! En plus d'une réponse, j'ai la chance d'obtenir de judicieux conseils! J'ai très hâte de pouvoir m'attaquer à de "vrais" textes. Pour l'instant, je m'en tiens à une révision bien planifiée de mes connaissances, qui sont vraiment, vraiment loin! Mais j'aurai un cours cet automne qui justement, devrait me confronter à la vraie vie J'appréhende un peu, mais j'espère progresser! Merci de votre aide! Rose
  13. Bonjour! Question: si l'impératif des verbes équivaut à l'infinitif présent actif, qu'en est-il des verbes déponents? Prend-on l'infinitif habituel du verbe ou est-ce qu'on essaie de lui greffer un semblant de terminaison régulière? Ou bien est-ce simplement que j'ai oublié un truc simple sur les verbes déponents du genre "ça ne se met pas à l'impératif pcq..."? Je sens que je vais prendre goût à ce forum! Rose
  14. Bonjour! Me voici de retour de vacances, fraîche comme une... rose En complétant le chapitre 8 du livre, je suis tombée sur une phrase qui illustre bien ce dont je vous parlais. Dans l'exercice de la page 123, on lit: "Quidam homo amens me auctorem fuisse fratris interficiendi criminatur." Puis, à la page 126, le corrigé donne comme traduction: "Un fou m'accuse d'avoir été l'instigateur du meutre de César." J'ai cherché dans Gaffiot sous "frater" pour vérifier si ce n'était pas une façon de parler de César (Ave, camarade César! lol), mais je n'ai rien vu. Qu'est-ce qui m'échappe? Mon portable en a assez de me voir me taper le front sur la table à plus! Rose
  15. Ah non, pourtant, j'aime beaucoup le latin!! Je relèverai certaines citations... aussitôt revenue de vacances! Lorsque je parlais de "traductions" je me suis un peu mal exprimée. Ce sont davantage les corrigés de certains exercices qui m'embêtent parfois. Je suis loin de prétendre que je pourrais corriger le livre! C'est seulement le genre de situation où on fait une tonne d'exercices et où tout se passe bien et soudainement, une phrase nous fait dire: "je pensais avoir compris mais... d'oh!" et que bien qu'on cherche ce qui accroche, on ne comprend strictement rien à CE cas précis. Enfin, ça ne me donne pas grand chose de raconter mes états d'âme si je ne donne pas d'exemples. Je vous reviens avec ça! En tout les cas, merci de me répondre!! Rose
×
×
  • Create New...