Jump to content

AVGVSTVSCAESAR

Members
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About AVGVSTVSCAESAR

  • Rank
    Servus
  1. Finalement, j'ai traduit la seconde partie pour mon plaisir personnel. Si vous voulez que je l'ajoute, dites-le moi
  2. Bonjour, Donc comme dit dans le titre, je poste la première partie de la première Lettre à Lucilius de Sénèque, je verrais pour la deuxième partie, si la première s'avère correcte. Texte latin : SENECA LUCILIO SUO SALUTEM Ita fac, mi Lucili : uindica te tibi et tempus quod adhuc aut auferebatur aut supripiebatur aut excidebat, collige et serua. Persuade tibi hoc sic esse ut scribo; quaedam subducuntur, quaedam effluunt. Turpissima tamen est iactura quae per neglegentiam fit. Et si volueris attendere, magna pars uitae elabitur male agentibus, maxima nihil agentibus, tota uita aliud agentibus. Ma traduction : Sénèque salue son cher Lucilius Agis ainsi (la traduction brut étant fais ainsi, j'ai affiné), cher Lucilius, reprends possession de toi-même, et le temps qui jusqu'içi t'était parti, disparu ou échappé des mains, ceuille-le et préserve-le. Persuade-toi, je te le dis, (la traduction brut était Je t'écris que les choses (le mot res est sous-entendu)...) les choses sont ainsi (j'ai préféré abandonné la proposition infinitive qui donnait un rendu laid). Des époques nous sont extirpées, retirées, volées. Cependant la perte la plus horrible est celle qui vient de la négligence (j'ai traduit fit par vient qui rend assez bien). Et quand tu auras voulu étendre les choses (= prends du recul, réfléchis), une grande partie de la vie se passe en faisant des choses mal, une grande partie en ne faisant rien, et toute la vie en faisant autre chose. Voilà, en espérant que j'ai bien traduit.
  3. Encore une fois merci Anne. Je n'avais pas pensé à l'impératif. Je posterai la lettre complète une fois que j'aurai fini de la traduire.
  4. Bonjour, voilà je traduis actuellement une des nombreuses Lettres à Lucilius de Sénèque. Et dans la toute première lettre (celle que je traduis), il y a une expression que je n'arrive pas à traduire et qui me bloque dans la suite de la traduction : vindica te tibi. J'ai cherché dans mon dictionnaire Larousse de Latin mais je me suis rendu compte que c'est un radical du verbe vindico, as, are ! Alors est-ce une faute de frappe de la part de Latin Library ? Ou n'ai pas assez cherché ? Post.S : le site où j'ai trouvé les lettres, le voilà : http://www.thelatinlibrary.com/index.html Ces site regorge de TOUS les textes latins de TOUS les auteurs.
  5. Ita felix qui piscis in aquam ut natat

  6. 3. A partir de là, Les hommes bons sont communément appelés justes. 4. Mais nous avons appris qu'un seul Aristide a été surnommé Juste par les Grecs. (Je trouve un seul peu correct dans cette phrase donc je mettrais mon " un certain ". Bon Anne je te remercie pour tes conseils et j'ai décidé de m'y mettre sérieusement. Je vais étudier la site que tu m'as donné et vais apprendre du vocabulaire. Je posterai une autre version au hasard pour me tester à nouveau. Allez, Vale !
  7. Merci, donc d'après tes précieux conseils, 1. Rien à changer 2. Sa splendeur est très grande 3. Pour "ex ea" j'ai trouvé "avec" et "de ça, cette". Pour boni et viri je soupçonne boni d'être l'épithète de viri (ai-je raison ?) donc cela donnerait les hommes bons. Je pense que iusti se rapporte a vulgo (la foule) donc ce serait de la foule juste. Donc cela donnerait : Les hommes bons sont appelés de cette foule juste. 4. Proposition infinitive donc : Mais nous avons appris qu'un certain (unum) dénommé Juste Aristide par les Grecs a été (???) La 4ème franchement j'ai du mal.
  8. Merci Anne. Donc j'ai copié un texte dans la rubrique " Faciles à Lire " qui parle de la justice (au hasard) : Justitia est omnium domina et regina virtutum. Eius splendor maximus; ex ea boni viri vulgo iusti appellantur. At unum Aristidem a Graecis cognominatum fuisse Iustum accepimus. Donc si je suis le mot à mot, Justitia = La justice Est = C'est ou est Omnium = de tout(e)s domina = la Maîtresse et = et;aussi regina = la reine;princesse virtutum = les vertus Pour cette première phrase je dirais donc : La justice est la maîtresse et la reine de toutes les vertus. 2nde : Maximus = très grand Splendor = Se rapporte à maximus = la plus grande splendeur Eius = ??? (je pense que ça reprend la vertu de la justice, donc çela veut dire elle) <est> = qui est je pense sous-entendu Donc pour cette 2nde : Elle est d'une très grande splendeur ou plus "français" : Elle a une très grande splendeur. 3e : ex (+Ab.) = hors de ea = l'ablatif demandé par ex donc = en dehors de celle-ci boni = Les bons, du bon viri = les hommes, des hommes iusti = justes, du juste appellantur = ils sont appelés Donc : En dehors de celle-ci, Les hommes justes et bons sont appelés. 4e et fin : At = mais Unum = un Aristidem = ??? Aristide peut-être a Graecis = aux Grecs cognominatum = je n'ai pas trouvé fuisse = avoir été Iustum = juste;normal accepimus = nous avons reçu, appris (+prop. inf.) C'est une proposition infinitive, donc cela donne : Mais nous avons appris qu'un Aristide a été juste (cognominatum) des Grecs. Dans ce cas cognominatum serait vis-à-vis. Merci de me corrgier de mes éventuelles fautes et merci Anne.
  9. Bonjour, Alors voilà, je ne vais pas tourner autour du pot. J'aime le latin, et souvent je me teste à traduire des versions. Et là est le problème. J'ai du mal à traduire les versions. Je me demande pourquoi. Alors aurez-vous une version en stock à me donner que je puisse vous montrer mes faiblesses ? Merci d'avance. Et pour ceux qui auraient une méthode je la prendrais volontiers.
×
×
  • Create New...