Jump to content

Octavie

Members
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Octavie

  • Rank
    Servus

Profile Information

  • Gender
    Female
  • Interests
    Histoire, Arts, Langues
  1. A merci c'est plus clair, ce qui était trompeur c'est que dans la leçon, ils associent "quā" avec le verbe iter facere alors que "quo" non.
  2. Je suis en train de rafraîchir mes connaissances sur les adverbes de lieu, avec mon livre de latin du collège (Invitation au Latin, de Jacques Gason et Alain Lambert) et il me paraît y avoir une contradiction. Dans la leçon, il est dit que l'adverbe interrogatif pour le lieu où l'on va est "quo" et celui par par où l'on passe est "Quā". Et dans l'exercice d'application la phrase à traduire est "Quo Vercingétorix iter facere constituit ?" Pourquoi utilisent-ils "quo" et pas "quā" ? Peut-on utiliser les deux pour le lieu par où l'on passe ? Merci pour les précisions que vous pourrez m'apporter.
  3. ex Hispania Galliaque peut se traduire plutôt par d'Espagne et de Gaule rebus in iis provincis prospere gestis : il s'agit d'un ablatif absolu Roman : Romam désigne la ville de Rome à l'accusatif car lieu où l'on va redi est la première pers du parfait de redeo : retourner Ti. Nerone P.Quintilio consulibus : il s'agit encore d'un ablatif ablsolu senatus : le sénat (sujet) aram pacis Augustae : un autel de la paix d'Auguste (COD) censuit : 3ème personne du parfait de censeo : décider pro reditu meo : pour mon retour, en l'honneur de mon retour ad campum martium : vers (près) du champ de Mars in qua : sur lequel jussit : il ordonna magistratus, et sacerdotes et virginesque Vestales anniversarium sacrificium facere : que les magistrats, les prêtres et les vierges vestales fassent un sacrifice anniversaire
×
×
  • Create New...